Home»Contributions»« ABDOUL MBAYE LE DERNIER CENSURÉ » (Par Zator Mbaye)

« ABDOUL MBAYE LE DERNIER CENSURÉ » (Par Zator Mbaye)

0
Shares
Pinterest Google+

Mon statut d’ancien député ne me permet pas de passer sous silence le communiqué mal placé de Abdoul Mbaye de ACT en posant un acte qui m’invite au débat.

Il me plaît en cette veille de vote de la réforme proposée a l Assemblée nationale à travers ses illustres représentants appelés Honorables députés de rappeler quelques péripéties de la 12e législature qui verra sûrement la dernière Motion de censure.

Députés du Sénégal, je vous encourage et vous engage à n’accorder aucun crédit à ces oiseaux de mauvaise augure qui pourtant dans un passé récent chantaient vos gloires et votre mérite.

Assumez pleinement vos responsabilités à vous confiées par vos concitoyens aux côtés de l’exécutif en jouant pleinement votre rôle dans ce processus historique de notre République.

Le Président Macky a été réélu de fort belle manière mettant KO certains opposants qui, plongés, dans leurs rêves, se voyaient déjà sur le tapis rouge du palais présidentiel.

Il apparaît des lors une désillusion mal digérée découlant du seul fait que ce nouveau Président de la République du nom de Macky Sall a, seul, la charge de définir la politique de la nation et pour au moins cinq ans inchallah.

Cette posture permet au Président Macky Sall par conséquent, de faire les réformes utiles et nécessaires afin de respecter le contrat, nouvellement signé avec les sénégalais.

Respectons les sénégalais un peu.

Mon très cher DOMOU BAYE sera le dernier PM durant çes deux décennies, sûrement, à subir cette foudre de la Motion de censure qu’ on avait déjouée avec lui quand il était dans BBY.

Rappelez vous encore de cette longue soirée préparatoire, avec un bon groupe de parlementaires de Bby, pour vous réarmer politiquement façe à la machine politique redoutable de l’opposition d’alors qui avait jugé votre prestation et votre rendement insuffisants.

Nous, les députés de notre mouvance, de votre mouvance vous avions DIGNEMENT défendu contre ce que vous aviez qualifié de forfaiture qui visait votre chute pour incompétence et défaut de résultats.

N’est ce pas un motif suffisant et éloquent pour justifier, porter, défendre et voter le projet de loi que le Président Macky Sall vient de soumettre à l’Assemblée nationale.

Au dela de tout ce qui précède vous devriez dire OUI a cette réforme qui aurait pu vous eviter cette episode assez lugubre de votre carrière.

Votre départ de la primature a donné naissance au slogan ACCELERER LA CADENCE. N’est ce pas ici un constat de lenteur et d’inefficacité notamment ???

VOTER cette réforme consacrera une séparation nette des pouvoirs tant chantée à l’autel de la démocratie.

Les Députés de notre chere nation n’auront point besoin d’aller au supermarché pour s’approvisionner au rayon de la dignité.

Les Députés sont non seulement dignes et responsables mais très conscients de leur mission.

Arrêtons de les jeter a la vindicte populaire.

Arrêtons ce jeu de yoyo qui aboutit sur un dédoublement fonctionnel ou comportemental en fonction de nos intérêts de l’heure.

Le momentum est à l’union à l’unité et à la concorde pour relever les défis dont les solutions ne sont ailleurs que dans le PSE.

Les nostalgiques du 23 juin se trouveront encore une fois de plus devant leur château de cartes qui s’écroulera comme d’habitude.

Zator MBAYE
ANCIEN DEPUTE DE 12ème législature.