Home»A la une»Abdoulaye Makhtar Diop travaille pour un «électorat léboue»

Abdoulaye Makhtar Diop travaille pour un «électorat léboue»

1
Shares
Pinterest Google+

Le chef de la collectivité léboue, Abdoulaye Makhtar Diop, fait tout pour que la voix léboue « pèse ». Du fait qu’il n’y a pas d’électorat léboue, il veut travailler à faire bouger les lignes.

«Aujourd’hui, avec l’équipe que nous avons, nous sommes en train de travailler pour ce qui me concerne à collecter le maximum de parrain pour le président Macky Sall dans toute la région de Dakar, et au-delà, vers le Cap-Skirring, vers Mekhé où il y a des quartiers léboue, partout, pour faire sentir la collectivité leboue dans le débat politique», a-t-il dit ce dimanche à l’émission Grand jury de la Rfm. Il explique pourquoi, il n’y a jamais eu d’électorat léboue.

«Depuis quelques mois, par mon discours je dis aux gens qu’il faut tout faire pour peser sur le centre de décisions politiques en constituant un électorat Mais, si vous ne pouvez pas avoir une unanimité autour d’un parti, que la grande partie se mette ensemble pour que le gouvernement sache que nous représentons. Parce qu’aujourd’hui, la politique, c’est du donnant-donnant…», a-t-il souligné.

«Il n’existe pas d’électorat léboue pour la bonne simple raison que Dakar, Gorée, Saint-Louis et Rufisque ont été les premiers bastions de notre pays à participer aux élections. Et depuis lors, la collectivité leboue contrairement aux autres ont été traversés par des courants politiques et ça continue jusqu’à présent», renseigne le vice-président à l’Assemblée nationale.