Home»A la une»Abdoulaye Santos Ndao juriste : » De la validité de la candidature de Khalifa »

Abdoulaye Santos Ndao juriste : » De la validité de la candidature de Khalifa »

0
Shares
Pinterest Google+
Pour le juriste Abdoulaye Santos Ndao, l’ « invalidité juridique » de Khalifa Sall ne repose sur aucun fondement juridique. Ci-dessous son éclairage.
« Le Conseil constitutionnel dans son considérant 64 décide que l’arrêt de rejet de la Cour suprême non encore rétracté rend exécutoire la décision de condamnation de la cour d’appel. Cette motivation appelle de ma part une observation selon laquelle la condamnation dont le conseil constitutionnel fait allusion n’a nullement été transcrite dans un casier judiciaire. Le juge constitutionnel juge sur pièce et la preuve d’une condamnation entraînant la perte des droits civiques et politiques doit être recherchée dans un casier judiciaire et non par recoupement ou combinaison comme si on était dans une séance de  loterie ou jeu de hasard. A partir du moment où khalifa a introduit un rabat d’arrêt(une simple déclaration au greffe suffit pour enclencher ladite procédure) le conseil constitutionnel devrait prendre acte de cette nouvelle donne comme il a su le faire en évoquant le rejet du pourvoi il aurait eu le réflexe de dire que cet arrêt pourrait être rétracté par la procédure de rabat d’arrêt déjà enclenchée et qui entraine toute suspension des mesures d’exécution. C’est du droit non. La candidature de khalifa est juridiquement valable et tout juriste averti soutiendrait cette thèse ».