Home»International»Affaire Khashoggi : le meurtre était « prémédité », selon le parquet saoudien

Affaire Khashoggi : le meurtre était « prémédité », selon le parquet saoudien

0
Shares
Pinterest Google+

Le meurtre de Jamal Khashoggi a été « prémédité », a affirmé jeudi le procureur général du royaume, qui a par ailleurs précisé que les enquêtes au sujet de la mort du journaliste saoudien se poursuivent.

Le procureur général d’Arabie Saoudite a déclaré jeudi 25 octobre que, sur la base d’informations fournies par la Turquie, les suspects accusés du meurtre du journaliste Jamal Khashogui avaient commis un acte « prémédité », selon une déclaration officielle publiée à Riyad.

Les enquêtes se poursuivent, a ajouté le procureur dans ce communiqué.

Le texte de l’Afp repris par France24 note que Jamal Khashoggi, journaliste et opposant saoudien, a été tué le 2 octobre dans l’enceinte du consulat saoudien à Istanbul.Après avoir nié sa mort, Riyad – sous la pression internationale – avait avancé plusieurs versions, évoquant un temps une « rixe » ayant mal tourné puis affirmant que le meurtre avait été commis lors d’une opération « non autorisée », et dont le prince héritier Mohammed Ben Salmane, considéré comme l’homme fort du royaume, n’avait pas été informé.

sensite