Home»Politique»Ali Ngouille Ndiaye : «Aucun mineur n’a voté au scrutin du 24 février»

Ali Ngouille Ndiaye : «Aucun mineur n’a voté au scrutin du 24 février»

1
Shares
Pinterest Google+

Dans une interview qu’il a accordée au journal Enquête, le ministre de l’Intérieur, Ali Ngouille Ndiaye, est revenu sur de nombreux points liés à l’organisation de l’élection présidentielle dont il avait la charge. Très content du calme qui a enveloppé le scrutin du 24 février 2019, le natif de Linguère dément formellement la rumeur selon laquelle des enfants auraient voté dans le Fouta.

 «Les gens font beaucoup de montage ; il n’y a pas de mineurs qui ont voté dans ce scrutin. L’opposition était présente dans les bureaux de vote. Et vous savez très bien qu’elle n’acceptera pas qu’un mineur vienne voter », a noté le ministre avant de considérer ce sont des images que les gens avaient. Car, dans les cours d’instruction civique, les écoles organisent ces genres de scrutin. «Mais aucun mineur n’a voté au Sénégal», a-t-il réitéré.

A l’opposition qui pense que le fichier électoral a été falsifié, Ali Ngouille Ndiaye répond : «c’est ce fichier piégé qui leur a donné 20% et 15%.C’est le même fichier qui a permis aux uns et aux autres de passer le parrainage  et aux autres d’être recalés. Piégé ou pas, ce sont les citoyens qui ont leurs cartes d’électeurs qui sont venus vérifier est ce que leurs noms figurent sur la fiche d’émargement».