Home»A la une»Après le rejet de sa candidature, Boubacar Camara sur le pied de guerre

Après le rejet de sa candidature, Boubacar Camara sur le pied de guerre

1
Shares
Pinterest Google+

Le candidat déclaré de la coalition Fippu ne sera pas de la partie pour la Présidentielle du 24 février 2019. Sa candidature a été rejetée par le Conseil candidature pour nombre de signatures de parrainage insuffisants. Boubara Camara a organisé une conférence de presse hier, dans la soirée pour dénoncer cet état de fait.

«Ces faits sont d’une extrême gravité et révèle le plan de hold-up électoral de Macky Sall», s’est dit convaincu, le malheureux candidat déclaré. Car, «parmi les parrainages rejetés, 10550 l’ont été pour cause de doublons avec d’autres listes, doublons externes qui n’ont pas été indiqués. 25577 pour absence sur les listes électorales, non inscription sur la liste électorale de la région et des discordances sur les identifications sur les cartes d’électeurs ou doublons internes ».

Il révèle sur sud Fm qu’il a été victime de manipulation dans 5 régions. Ce qui le convainc que «le régime a concocté, à dessein, pour éliminer des candidats un soi-disant fichier électoral qu’il a remis au Conseil constitutionnel pour contrôler les parrainages. « Nous en avons la preuve irréfutable. Le logiciel de contrôle du Conseil constitutionnel a été alimenté par de fausses information».

Suffisant pour ébranler le régime en place ? Pas sûr.