Home»Contributions»Assemblées traditionnelles, assemblées souveraines

Assemblées traditionnelles, assemblées souveraines

0
Shares
Pinterest Google+
La démocratie  » Sénégalaise  » n’est pas une invention des intellectuels de notre temps .
Nos assemblées deliberatives et électives étaient souveraines dans nos royaumes .
Elles élisaient des Rois et des Reines et les démettaient  .
Ce fut le cas au Kajoor quand , l’assemblée de cet état , appelée WAA RÉEW , actionnée par le sage Kocc Barma Faal ( pourtant Cousin du roi et non candidat au trône ) , par souci d’éthique et de compétence , destitua le Dammeel Daaw Demba Xuréeja Kuli en 1647  , au profit du fils de son frère , Maajoor Faatim Golleñ dont l’accession au trône fit entrer  son épouse YAASIN Buubu Faal dans la légende .
Ces assemblées pouvaient refuser aux Souverains la prise de décision qu’elles jugeaient contraires à l’intérêt national .
C’est aussi le cas du SEB AK BAWOOR ( assemblée du Waalo ) en juin 1749 , après la bataille de NDÓOB ( Ganjóol )  dont la victoire est remportée par le célèbre NJAAK ARAM BAKKAR et où mourut le si chanté brave du Kajoor , Kuli Joor Ngóone  .
Le BRAK ,  successeur de son frère Yerim Mbañik Aram Bakkar , avait pourtant épousé la Lingeer du Kajoor , Biige Ngóone ,  mère du Dammeel Meysa Biige dont il defait les troupes .
Il voulut alors installer sur le trône de cet immense pays chargé d’histoire , son frère NAATAAGO ARAM BAKKAR , Ce que refusa le SEB AK BAWOOR que préoccupait d’abord la défense des frontières  du Waalo menacé de façon permanente par ses voisins du Nord et de l’Est .
Y ajouter celle de ce grand Territoire , n’était pas dans l’intérêt du pays qui les avait mandatés .
Voilà . Une page d’ici .