Home»A la une»Audit du fichier : Le ministre de l’Intérieur ouvre les portes à l’opposition

Audit du fichier : Le ministre de l’Intérieur ouvre les portes à l’opposition

2
Shares
Pinterest Google+

L’opposition regroupée au sein du Front national de résistance (Fnr) a réussi son pari. Le ministère de l’Intérieur a accepté de lui ouvrir les portes pour auditer le fichier électoral avec ses experts.

«Quand nous sommes arrivés ce matin, le Directeur de la Direction de l’automatisation du fichier (Daf) nous a présentés un journal dans lequel le ministre de l’Intérieur dit qu’il est d’accord sur le principe de notre démarche mais qu’il ne reconnaît pas le Front national de résistance comme entité juridique. Il demande à chaque parti de désigner ses représentants afin qu’il mette une salle à la disposition de nos experts pour le contrôle auquel l’article L48 nous donne droit», a informé le porte-parole du jour, Dr Cheikh Dieng, responsable national du Parti démocratique sénégalais (Pds) en charge des élections.