Home»A la une»Barthélemy, tais-toi! (Par Seyni Ndiaye)

Barthélemy, tais-toi! (Par Seyni Ndiaye)

0
Shares
Pinterest Google+
Moi, en tant que membre du comité électoral du département de Linguère aux élections présidentielles passées je considère la sortie de Barthélemy Diass nul et infondée, basée sur du faux et de la jalousie politique.
De 1960 à nos jours beaucoup d’élections se sont succédé mais celle du 24 février est la plus organisée car le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ngouille avait pris toutes les  dispositions nécessaires pour un bon déroulement. Et cela a été fait sans failles.
Barthélemy Diass est en perte de vitesse. Pire encore il sait pertinemment qu’il perdra sa mairie .Pour preuve il a perdu même son bureau de vote  lors du scrutin du 24 février 2019 .
D’ailleurs c’est lui qui a envoyé son frère de parti en l’occurrence Khalifa Sall .C’est un mauvais conseiller .Il est très insolent et ne respecte personne.
Politiquement il est jaloux car Aly Ngouille Ndiaye a réussi l’organisation de cette élection présidentielle tant contestée par une frange de l’opposition.
Même les observateurs internationaux ont bien apprécié le déroulement de ladite élection. Et le ministre de l’intérieur a été félicité par les experts électoraux du monde .
Seyni Ndiaye 
1er adjoint au maire de la commune de Dahra
Chargé de mission au ministère de l’Intérieur.