Home»A la une»Colère contre la Bceao : Mamadou Lamine Diallo rectifie Macky Sall

Colère contre la Bceao : Mamadou Lamine Diallo rectifie Macky Sall

0
Shares
Pinterest Google+

Il y a quelques jours, le président Macky Sall s’est insurgé contre la Bceao, l’exhortant à se pencher sur le taux d’usure. Dans sa question économique du ce mardi, le leader du Mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo rectifie le président Macky Sall, soutenant qu' »il est temps pour lui de retenir que la monnaie est une institution qui requiert de la confiance ».

« Le Président Macky Sall demande à la Banque Centrale de se pencher sur le taux d’usure. La question est mal posée. La bonne question à laquelle l’APR/BBY doit se pencher est quel doit être  le taux d’intérêt réel dans l’économie sénégalaise qui se veut émergente? A moins qu’elle soit sous-traitée au dialogue dit national du Président Famara Sagna. Je rappelle que la monnaie fait partie intégrante du capital social, ensemble de règles sociales et  institutions chargées de les mettre en œuvre. Le capital social requiert la confiance populaire », souligne-t-il.

Dans le texte il poursuit : « on ne peut pas progresser vers la monnaie de la CEDEAO sans une convergence constitutionnelle et institutionnelle entre les Etats hérités du colonialisme. A cet effet, la règle impérative des deux mandats est un pas décisif qu’il faut franchir. Le sémillant Madiambal Diagne, qui distille ses cours de morale politique tous les lundis, disait que Macky a fait mieux qu’Alassane Ouattara. Très bien. Alors le peuple attend sa déclaration comme ce dernier. Le Ni Ni est un manque de courage ».