Home»A la une»Dahra Djolof : Le mouvement Djolof En Marche nettoie et électrifie les cimetières 

Dahra Djolof : Le mouvement Djolof En Marche nettoie et électrifie les cimetières 

2
Shares
Pinterest Google+

Après avoir permis à 1017 personnes de bénéficier de consultations gratuites sans bourse déliée à l’occasion d’une caravane médicale organisée à Dahra, le mouvement Djolof En Marche (DEM) sous la houlette de l’inspecteur des Impôts et Domaines Idrissa Samb, a encore fait dans le social. Et quarante-huit heures ont suffi aux membres dudit mouvement d’offrir un meilleur aux différents quartiers de la localité en éliminant les dépotoirs sauvages qui hantaient le sommeil des populations. 

Mobilisés comme un seul homme, les membres du mouvement, devenus des techniciens de surface pour la circonstance, ont rivalisé d’ardeur pour participer à  l’amélioration du cadre de vie et donner ces différents sites leur lustre d’antan.

Le coordonnateur du mouvement « DEM » est revenu sur le sens de leur démarche. « Nous avons constaté que le visage de l’entrée de la ville, vers  le quartier Dahra Mbayenne n’est pas du tout reluisant. Des ordures  jonchent les artères à même la route nationale et elles sont sources de maladies de tout genre. C’est ainsi que, conscients de notre devoir de rendre propre notre environnement, nous avons fait appel à toute la jeunesse de Dahra, particulièrement les femmes et les jeunes du mouvement pour éliminer ces ordures », justifie Idrissa Samb

Toutefois, « Dem » ne s’est pas limité à l’action de salubrité mais il a fait de la prévention pour une meilleure préservation du cadre de vie. « Nettoyer c’est bon mais ne pas salir est mieux », a dit Idrissa Samb, personne morale dudit mouvement. Il a profité de la circonstance pour sensibiliser les populations qui jettent des ordures sur les lieux déjà nettoyés en les exhortant à garder l’espace propre. Ceci, en collaboration avec la municipalité et les éléments de la brigade de gendarmerie de Dahra bien sûr.

2 cimetières électrifiés

Outre l’opération de nettoiement, le mouvement «Dem » a apporté la lumière aux cimetières de Nguenenene et de Dahra Mbayéne. Chacun d’eux a reçu 8 lampadaires solaires, soit un total de 16 offerts.

Le généreux donateur d’expliquer le sens de son acte : « l’obscurité installe l’insécurité mais aussi la situation des cimetières n’honore pas ceux qui y sont qui sont des parents des connaissances bref des êtres humains. C’est dans cet ordre d’idée que nous avons pu décrocher ces  lampadaires. Un geste apprécié à sa juste valeur par les populations. »