Home»Contributions»Dans 25 ans, les grandes réalisations de Macky seront baptisées à son nom (Habib Ndao)  

Dans 25 ans, les grandes réalisations de Macky seront baptisées à son nom (Habib Ndao)  

0
Shares
Pinterest Google+

Assurément le Président Macky Sall nous (BBY)  a mis à l’aise avec son bilan reluisant et ses perspectives prometteuses La qualité de son bilan et son implication personnelle dans la campagne, « Macky Da Dèm Ba Diekh. » Il a été le seul candidat à avoir été présent sur le terrain et ce depuis 7 ans.

Il n’a pas attendu la campagne pour aller s’enquérir des préoccupations des populations et y apporter des solutions idoines l’on se rappelle des tournées économiques fortement critiquées par l’opposition. A la suite de la décimation du cheptel, Macky  a été le seul leader à s’être déplacé auprès des éleveurs pour apporter un réconfort moral et matériel à ce segment de notre société, cela s’est traduit sur les résultats provisoires des urnes .La démonstration de force de la plus grosse coalition politique de l’histoire du Sénégal de par sa stabilité, sa durabilité  et sa représentativité s’est faite sentir au niveau des urnes jusqu’à gagner une région comme Dakar ou les pronostics de départ n’était pas en sa faveur.

Quant à la région de Diourbel, le président Macky est conscient qu’il n’a jamais gagné Touba cela ne lui a pas empêché de continuer à investir dans  cette ville  au-delà de l’aspect religieux, elle représente le 2ème poumon économique avec une croissance galopante d’où la présence de 15 banques et permettre ainsi le développement vers le Nord. L’enseignement à tirer c’est que Macky travaille plus pour l’émergence  du Sénégal et des sénégalais que des pour des gains électoraux. Si le Président continue d’investir dans une localité qui ne lui est pas politiquement favorable c’est parce qu’il décrypte toujours les problèmes des populations à travers le prisme des élections pour  apporter des solutions appropriées aux attentes de celles-ci.

Tout sénégalais de bonne foi doit enfin féliciter l’administration sénégalaise pour le bon déroulement d’un scrutin transparent à bien des égards, matériels électorales en place plusieurs semaines avant Dimanche 24 février, fichier électoral et carte électoral remis aux 5 candidats avant la date prévue par le code , des PV signés par les représentants de chaque candidats affichés devant les bureaux de presse et relayés par la presse devant les CEDA , CENA, et des milliers d’observateurs étrangers .

Un candidat en l’occurrence Sonko a reconnu clairement je cite « qu’il est impossible de voler ces élections. »

Il est indiscutable de mentionner que Macky a raflé 40 départements sur 45 et 12 régions sur 14

L’équation à résoudre désormais par l’opposition, est qui va occuper le fauteuil de chef de l’opposition entre Idy et Sonko, après la confirmation des résultats proclamés et sortis des PV par le responsable Pole Programme M. Dionne  .A ce stade discuter de l’inéluctabilité d’un 2eme tour comme le font les gens de l’opposition des mois avant le scrutin relève de la fantasmagorie de ses leaders .Ils prétendent parler au nom du peuple , mais diantre qui les a mandaté.

Ces élections sont la victoire du peuple et le mérite de Macky Sall himself car il a opéré un redressement spectaculaire dans la stabilité sans trompettes ni tambours.

 

Habib Ndao

Pole Com Macky 2019