Home»Economie»Dissolution d’agences : Pourquoi l’ADEPME doit être épargnée

Dissolution d’agences : Pourquoi l’ADEPME doit être épargnée

3
Shares
Pinterest Google+

La dissolution annoncée de certaines agences fait grincer des dents. On ne comprend pas les raisons de cette démarche surtout pour des agences qui travaillent bien pour rapporter gros au pays et aux populations. C’est le cas de l’ADEPME.

«Je ne comprends pas qu’une agence aussi importante fasse partie des structures à dissoudre. Des résultats du benchmarking de l’ADEPME pour l’international trade centre la classant 1er au niveau de la CEDEAO et 3e en Afrique, le Directeur général Idrissa Diabira est revenu sur la RTS1 Sénégal et en marge de la célébration de la journée des micro-petites et moyennes entreprises, sur le déficit majeur pour les PME d’informations nécessaires pour établir la confiance entre acteurs et pour accompagner les futurs clampions à jouer leurs rôles au Sénégal pour une croissance durable et inclusive dans le PSE», nous rappelle une source, soulignant qu’elle a appris l’information de cette dissolution dans les journaux.

Et de de renseigner : «pour l’essentiel, la stratégie de l’ADEPME  consiste à faire réaliser par des consultants les actions de formation, d’assistance à la mise aux normes des entreprises, de mise en place d’outils de gestion de réalisation de business-plans ou encore de diagnostic et restructuration globale».

Notre interlocuteur indique qu’un tel dispositif offre à l’ADEPME toute la souplesse requise. Il lui a permis de finaliser des projets avec la BAD et ls établissements bancaires, notamment la banque panafricaine, Ecobank.

Pour tant de raisons, l’ADEPME ne devrait pas faire être dissoute, pense notre source.