Home»A la une»Drame à Eloubalir : La Société civile dénonce « l’indifférence » de l’Etat

Drame à Eloubalir : La Société civile dénonce « l’indifférence » de l’Etat

1
Shares
Pinterest Google+

Trois jours après le drame qui a endeuillé le village d’Eloubalir, dans le département d’Oussouye, avec 8 victimes, la Société civile est montée au créneau pour dénoncer « l’indifférence » de l’Etat qui n’a toujours pas présenté ses condoléances à la communauté. L’Ong Vision citoyenne invite les ministres de la pêche à faire le déplacement pour témoigner du soutien de l’Etat aux familles des huit personnes qui ont péri dimanche dans le chavirement de la pirogue.

«Nous interpellons le ministre de la Pêche, le gouverneur de Ziguinchor, le préfet de Ziguinchor, par rapport à la tragédie de Eloubalir où des enfants ont péri. Nous demandons au ministre de la Pêche et même celui de l’Intérieur à venir présenter leurs condoléances à ces populations qui ont dans le désarroi parce qu’elles perdu des êtres chers », dit, sur Rfm Madia Diop Sané, coordonnateur de Vision citoyenne. Car, pour lui, «ceux qui sont morts sont des Sénégalais…»

Le patron de Vision citoyenne qu’il n’y a pas le même traitement entre les populations. «Quand il y a eu le drame de Bettenti, nous avons vu l’Etat à travers ses démembrements se ruer vers les lieux. C’est le même cas quand il y a eu les pêcheurs de Saint-Louis disparus. Mais, avec cet incident au niveau du village de Eloubalir, on n’a aucune autorité, même pas le gouverneur, le préfet ou le sous-préfet », a-t-il dénoncé.

Dimanche dernier, 8 personnes dont des enfants ont péri suite au chavirement d’une pirogue.

(Avec Media28)