Home»A la une»En 2000 Wade disait : « j’ai créé le PDS, mais l’apport d’Idrissa Seck était considérable »

En 2000 Wade disait : « j’ai créé le PDS, mais l’apport d’Idrissa Seck était considérable »

1
Shares
Pinterest Google+

En 2001 Pape Diop réaffirmait encore à l’hôtel de l’indépendance: «notre chance au PDS, c’est d’avoir un bon leader Abdoulaye Wade, et un bon manager Idrissa Seck » mais bien avant Wade le présenta en 1987 disant : « VOICI, CELUI QUI ME CONDUIRA JUSQU’AU PALAIS ». Ce qui fut le cas en 2000, ainsi il occupa le poste de directeur de cabinet de Wade.

En 2002 il fut nommé premier ministre de Wade, c’est d’alors que commença la guerre contre sa propre personne par les faucons du palais avec ce fameux complot des chantiers de Thiès, pour devenir ensuite enrichissement illicite, trouble à l’ordre public, etc… Sur la base de sales falsifications comme la DUALITE AU SOMMET DE L’ETAT.

LE 21 AVRIL 2004, il fut limogé par le président WADE. Une séparation douloureuse à l’image d’une femme en parturition, pour la bonne et simple raison la lettre d’adieu

Portait en son entête …MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL DU PDS…un véritable lapsus freudien, mais aussi il était clair dans la PSYCHE de Wade le futur héritier pouvait être que lui fils adoptif.

.Alors pour mieux appréhender un événement, il faut faire un maximum de recul dans le passé.

Dans ces fameuses déclarations limpides comme l’eau de roche, il n’a jamais cessé d’éclairer la lanterne de ses frères de parti que la machine de la dévolution monarchique du pouvoir était mise en branle comme le pouvoir rend fou, mais aussi rend sourd, les délices et les sinécures wadiste, la ripaille et la lipation financiers avaient finis de rompre les fibres patriotes de ses frères de parti….ALORS WADE EST DEVENU ZEUS, l’alfa et l’Oméga WADE LE CONSTANT.

La lettre de mémoire a la création du parti REWMI IDY DECLARA : « j’aurai pu dire oui à TOUT n’exprimer aucun désaccord ni sur le projet de la loi d’EZZAN, ni sur la place de la FAMILLE DANS L’ETAT, (——-).et conservait tous les privilèges attachés à ma position d’alors quasi président de la République. Mais un homme d’Etat ne transige pas avec la VERITE. Même s’il faut se retrouver SEULE contre TOUS.

CET HOMME LA C’ETAIT IDRISSA SECK le messie de la marche bleu qui porta Wade au pouvoir.

Idrissa Seck a, déjà, pardonné, l’erreur est humaine, mais c’est persévérer qui est diabolique. Il  s’agit ni plus, ni moins de sauver CE MAMMOUTH (PDS) dans l’échiquier politique sénégalais.

L’amour de Wade envers Idrissa Seck n’est égalable à personne, ce qui à emporter politiquement IDY et ne laissera personne sur son chemin.LA LOI DU TOUT OU RIEN. Mon fils ou personne d’autres (Madické Niang, Gadio, Pape Samba Mboup, Macky Sall, Farba Ngom. Souleymane Ndéné Ndiaye, Babacar Gaye, Ahmadou Sall etc…)

La responsabilité sera historique pour ses fils HISTORIQUES du PDS de laisser mourir pour sa belle mort cet enfant qu’ils ont vu naître, grandir.

La LOI DU RECRUTEMENT OU DE L’ADDITION devient un impératif pour s’opposer à la vision wadiste familiale du parti….tant pis si le fils aîné refuse de naître, pour aller au palais il faut marcher sur des CENCHRUS BIFLORUS (CRAAM-CRAAM).il faut sauver votre honneur politique.

Votre frère de parti d’hier est encore là, le cœur gros, le sens du pardon et de l’oubli. Il est encore temps de sauver ce MAMMOUTH.

LE VIEILLARD REGARDE LE SOLEIL QUI SE COUCHE, LE SOLEIL REGARDE LE VIEILLARD QUI MEURT.

Je ne pourrai terminer sans dire « SI L’EFFORT EST TROP GRAND POUR PARDONNER LES MOTS QUI NOUS VIENNENT D’AUTRUI, LAISSENT

VENIR L’OUBLI, ET EPARGNE TOI AU MOINS DU TOURMENT DE LA HAINE.LES MORTS DORMENT EN PAIX, COMME DOIVENT DORMIR NOS SENTIMENTS ETEINTS. »

FILS AUTHENTHIQUES, DU PDS UNISSEZ-VOUS!!!!!!!

 Moma Diop sympathisant du président Idrissa Seck,