Home»Politique»A Paris ‘’ADD pour SMS en 2019’’, demande des comptes à Wade family et la contrainte par corps sur Karim Wade

A Paris ‘’ADD pour SMS en 2019’’, demande des comptes à Wade family et la contrainte par corps sur Karim Wade

0
Shares
Pinterest Google+

Les amis d’Abdoulaye Daouda Diallo de la Diaspora, antenne de Paris, continuent de se donner corps et âme pour la victoire du président Macky Sall à la Présidentielle 2019. En Europe, ils ont déjà entamé les visites de proximité. D’ailleurs, à la fin de la première initiative, clôturée par un grand rassemblement à Levallois Perret  ils ont délivrés un message qui tourne autour des remboursements des fonds «détournés par ‘’Wade family’’ quand ils étaient au pouvoir».

«Nous voulons, derrière le Ministre Abdoulaye Daouda Diallo, faire réélire notre candidat qui a fini de convaincre les Sénégalais pour son bilan hautement positif. C’est pourquoi, nous allons, désormais, chaque week-end, rendre visite à un foyer des provinces parisiennes pour nous entretenir avec eux sur l’importance de l’échéance  à venir», a confié, dans un communiqué, Mme Fatou Kane, la Coordonnatrice de la structure.

Et de poursuivre : «nous félicitons avant tout notre candidat, le Président Macky Sall d’avoir conquis le peuple par son discours convainquant lors de la cérémonie de son investiture par Benno Bokk Yakaar. Son bilan est élogieux et les Sénégalais s’en sont rendus compte, car, ils sont vu un leader qui maitrise parfaitement les dossiers de l’Etat, avec toutes ses réalisations».

Par ailleurs, elle est aussi revenue sur l’affaire Karim Wade. Selon elle, l’Etat ne doit tolérer aucun retour de l’ancien ministre s’il ne paye pas son amende. «Nous alertons simplement le Président Macky Sall que nous ne pourrons tolérer qu’il foule le sol sénégalais, sans pour autant, au préalable, rembourser les 138 milliards qu’il doit au peuple. Sinon, il devra retourner dans les liens de la détention dans le cadre de la contrainte par corps jusqu’à ce qu’il s’acquitte de la dette», ont soutenu les partisans d’Add.

«Nous n’accepterons jamais que la fille de Wade qui a détourné 105 milliards dans le cadre du FESMAN puisse rester impunie. Elle devra, comme son frère, rembourser la totalité de notre argent et nous dire, si Maître Madické Niang tarde à le faire, la destination des 5 milliards qu’elle a également empochés de la part du Brésil qui avait bien soutenu le Sénégal dans le cadre de l’organisation de ce festival, une activité qui leur a permis de bien s’enrichir indûment sur le dos des sénégalais », ont ajouté les amis de ‘’ADD pour SMS en 2019’’.