Home»Politique»Gestion des ressources naturelles : Maïssa Mahécor Diouf s’en prend à l’opposition  

Gestion des ressources naturelles : Maïssa Mahécor Diouf s’en prend à l’opposition  

1
Shares
Pinterest Google+

Maïssa Mahécor Diouf ne lâche pas l’opposition, fautive selon lui de jouer le jeu des autres contre les intérêts du Sénégal. Selon lui, «nous avons en face de nous des acteurs de mauvaise foi qui semblent être à la solde de compagnies pétrolières étrangères».

Ce jeune responsable de l’Apr soutient que l’opposition raconte des contre-vérités sur la gestion des ressources naturelles. Car, «les intérêts du Sénégal sont préservés au regard des parts cumulées de l’État et de Petrosen dans  les dits contrats pour un pays dont le bassin n’avait pas généré de découvertes majeures au moment de leur signature».

Pour M. Diouf, l’opposition «esquive royalement le débat » sur les opportunités qu’offre la loi sur le contenu local, en ce sens que le contenu local redynamise l’industrie, diversifie l’offre de service, booste l’emploi et renforce les capacités du personnel sur toute la chaîne de valeur pétrolière et gazière. Ce jeune cadre de l’Apr demande, dans un entretien accordé à Dakaractu, au chef de l’Etat «de ne pas céder à la pression et de poursuivre les mesures fortes prises jusque-là pour protéger le Sénégal».

Il invite de la même manière ses camarades de parti à «plus de cohésion pour faire face à cette opposition en mission commandée».

Maissa Mahécor Diouf qui appelle au retour à la «dignité, solidarité et travail», constate pour le regretter qu’en ces moments où le président Macky Sall a le plus besoin de ses camarades de Parti, «la loyauté trébuche et la solidarité n’est plus de mise en ce sens que certains parmi eux s’efforcent par divers moyens à gérer leur image au détriment  des enjeux de l’heure».