Home»A la une»Gestion  du forage de Thiargny : Me Daouda ka, amer, interpelle les autorités

Gestion  du forage de Thiargny : Me Daouda ka, amer, interpelle les autorités

0
Shares
Pinterest Google+
S’il y a quelqu’un qui décrit énergiquement la gestion du forage de la commune de Thiargny (Linguére),c’est bien le responsable de l’Alliance Pour la République à Thiargny Me Daouda Ka.
En marge d’une réunion de mise à niveau  pour booster de le développement de la commune, il a organisé dans son fief une réunion pour galvaniser ses troupes et mettre à  la disposition des groupements féminins un financement de 500.000 Fcfa .
Le premier adjoint au maire de Thiargny a décrié d’abord la gestion de la mairie qui selon lui »se porte très mal faute de débat « .
Ne s’arrêtant pas là, il s’est ensuite insurgé contre la gestion catastrophique du forage.
Selon Me Daouda Ka , »ça  fait 6 ans qu’on ne peut pas avoir de bilan et le compte est débiteur. A chaque fois qu’on a un arrêt, le comité de gestion dudit forage n’est même pas en mesure de le dépanner. Ils sont obligés de faire le tour du Sénégal pour tendre la main, quémander ». Il renchérit : « on va saisir l’Ofor pour dénoncer cette situation. J’interpelle le préfet de Linguére et le sous-préfet de Barkédji pour qu’ils  viennent faire l’audit de la gestion ».
Joint au téléphone par nos soins, le président du comité de gestion qualifie ces attaques de sabotage. Il soutient que « ledit comité qu’il dirige depuis 2017 devait une dette de 4.050.000 Fcfa à la Senelec. Une dette  épongée entre temps. S’y ajoutent les nouvelles factures qu’ils recevaient.
Pour Birame Ka, « Me Daouda Ka a appelé ses militants à  ne plus payer les factures ce qui a augmenté la dette à 1.830.000Fcfa ».
Affaire à suivre
Correspondance