Home»A la une»Hamady Dieng, DG de l’ACBEP : «Nous avons réalisé et livré 74 projets d’une valeur de 60 milliards»

Hamady Dieng, DG de l’ACBEP : «Nous avons réalisé et livré 74 projets d’une valeur de 60 milliards»

0
Shares
Pinterest Google+

L’agence de construction des bâtiments et édifices publiques (Acbep) va fêter ses 10 ans le 1er juin prochain. C’est en tout cas l’annonce faite par son Directeur général, Hamady Dieng, ce week-end. «La structure dans laquelle nous nous activons est très importante pour la République. Nous sommes une structure dédiée pour les constructions des bâtiments et édifices publiques et il n’y a aucune autre structure de ce genre dans le pays qui a une autonomie financière et qui a réalisé autant d’ouvrages au service du pays». Suffisant pour annoncer que  «Dans les 10 ans, nous avons réalisé et livré 74 projets d’une valeur de 60 milliards»
 
Présentement, l’Agence travaille autour de 13 projets extrêmement importants. Il s’agit de la construction du siège de la Cour des comptes, la construction du lycée professionnel de Sandiara de l’Isep de Thiès que nous allons réceptionner bientôt, l’élargissement de l’Université de Thiès autour d’un budget de 6 milliards que nous allons également réceptionner très bientôt… Ces ouvrages qui vont s’ajouter à ce qui a été réalisé montre qu’au niveau de l’Agence il y une performance, une équipe forte de techniciens rompus à la tâche. Malheureusement, déplore le Dg de l’Acbep, «On confond l’Agence à l’Agetip avec le Patrimoine Bâti. Cela pose problèmes. Nous avons estimé qu’il faudrait plus de visibilité et l’Etat et ses ministères comprennent qu’ils ont un instrument technique qui doit à tout point de vue les accompagner pour réaliser les ouvrages de qualité». «Le monde évolue, on parle maintenant de bâtiment intelligent. Les questions de sécurité se posent. Itou pour les questions de la qualité de ces bâtiments à travers le respect de la réglementation de la construction d’entreprise. On a constaté des bâtiments qui s’effondrent, des bâtiments qui deviennent de haut lieu de risque», soulignent le patron de l’Acbep.
 
Profitant de l’occasion, Hamady Dieng a rappelé aux ministères et aux institutions de la République, aux collectivités territoriales «que cet agence est dédiée à l’administration et à l’Etat du Sénégal. Nous sommes une agence d’exécution de travaux pour ce qui concerne le financement de projet qui provient du budget consolidé d’investissement (Bci)». Dans le cadre de financement des bailleurs de fonds, explique t – il, «nous avons un maitre d’ouvrage délégué. Nous sommes à la disposition de toutes les institutions de la République dans le cadre du financement Bci pour les accompagner dans la recherche des crédits, les accompagner techniquement pour disposer d’un bâtiment intelligent où toutes les normes seront respectées».
 
Sur un tout registre, il s’est prononcé sur la dispersion des agences de l’Etat chargées de la construction de bâtiments administratifs. «Je tiens les rênes de cette structure depuis plus d’un an, je pense que la dispersion des différentes agences de constructions n’arrange pas la situation. Nous sommes prêts à être le centre, le vecteur qui va permettre à toutes ces directions d’être me bras technique pour faire le travail. Nous avons l’expertise et l’expérience. A mon arrivée, j’ai créé un Bureau d’études de qualité avec tout le matériel et la logistique en termes de logiciel pour faire les études architecturales, le bêton armée et les autres compartiments concernant les Btp», propose Hamady Dieng. Qui ajoute : «L’appel est incessant et vigoureux pour dire que nous sommes disposés à travailler avec les autres structures qui construisent pour qu’enfin qu’on puisse préserver ces risques à notre pays, faire en sorte que la construction de bâtiment soit encadré. C’est mettre l’administration dans les bonnes conditions de travail».