Home»A la une»Idrissa Samb, «Djoloff En Marche» : « Nous réclamons la régionalisation du Djoloff »

Idrissa Samb, «Djoloff En Marche» : « Nous réclamons la régionalisation du Djoloff »

0
Shares
Pinterest Google+

«C’est un véritable Sos que nous lançons au président de la République pour la régionalisation du Djolof pour que la commune de Dahra devienne un département. En effet, la commune de Dahra regorge d’énormes potentialités économiques, démographiques », a déclaré le président du mouvement Djolof En Marche(DEM).

Idrissa Samb puis qu’il s’agit de lui estime la régionalisation du Djolof est devenue une nécessité .En effet dit-il « la commune de Dahra compte plus de 40 .000 habitants .Elle abrite le deuxième plus grand « louma » du Sénégal qui est devenu la croisée des chemins de tous les grands opérateurs économiques de la sous-région. En plus, ajoute-t-il, « la commune de Dahra compte 3 lycées, 16 écoles primaires ».

« Fondé en 1459, le royaume du Djolof était le plus grand royaume du Sénégal  .Tous les autres royaumes nés des cendre du royaume du Djolof sont devenus des capitales régionales .En effet indique t-il «  le Sine est devenu la région de Fatick, le Saloum est devenu la région de Kaolack. La basse Casamance regroupe deux régions Ziguinchor et Sédiou. Cayor est devenu Thiès .Fort de tout cela, l’Etat du Sénégal gagnerait en érigeant le département de Linguère en région ».

L’Inspecteur des Impôts et Domaines, Idrissa Samb,  s’exprimait en marge d’une cérémonie de remise d’une ambulance au centre de santé Mame Seynabou Ndao acheté à hauteur de 11 millions pour faciliter l’évacuation des malades vers les hôpitaux de Linguère et de Louga.

Sensite