Home»A la une»Insinuation sur la mort de Mariama Sagna : Moustapha Diakhaté gifle et raisonne l’opposition

Insinuation sur la mort de Mariama Sagna : Moustapha Diakhaté gifle et raisonne l’opposition

1
Shares
Pinterest Google+

Le Front pour la défense de la République (Fpdr) a sorti un communiqué, soulignant que les circonstances de la mort de Mariama Sagna, militante de Pastef «ne peuvent que nourrir les soupçons légitimes sur des menaces pesant sur l’intégrité physique des opposants, dans un contexte préélectoral marqué par des abus de toutes sortes de la part d’un pouvoir devenu minoritaire».

Moustapha Diakhaté, chef de cabinet du président de la République piqué par cette insinuation a riposté dans un post sur le fil de sa page Facebook. «Les ignominieuses insinuations de la Conférence des Leaders du Fpdr sont un monument d’élucubrations choquantes, vulgaires et de platitudes honteuses», a-t-il rétorqué lundi.

Le responsable Apr indique que la famille de Madame Mariama Sagna, son mari, ses enfants éplorés et les populations meurtries attendent de la classe politique «compassion et recueillement et non une instrumentalisation hideuse de la tragédie qui les frappe».

Moustapha Diakhaté relève que la déclaration «soupçonneuse de la sénile opposition est une grosse escroquerie d’une opposition affabulatrice qui patauge, encore et toujours, dans une profonde déconfiture morale».