Home»A la une»Insuline sponsorisée au Sénégal : À qui profite le crime?

Insuline sponsorisée au Sénégal : À qui profite le crime?

0
Shares
Pinterest Google+

Le SENEGAL est un pays dont le SMIC atteint à peine 50. 000 FCFA ( 76 euro) et ce qui témoigne de l’état de pauvreté de la population.Cette dernière éprouve des difficultés pour l’accès aux soins et de suivre les traitements prescrits par les médecins qui œuvrent pour les patients et c’est le lieu de saluer ici ,les efforts consentis de tout le personnel médical et paramédical en ce temps de crise sanitaire !
Aujourd’hui, ma curiosité se dirige vers un médicament, l’insuline , hormone fabriquée par le pancréas , indispensable à une partie des patients diabétiques , afin d’ améliorer leur état de santé, par la baisse de la glycémie.
Mes confrères m’ont toujours agité le drapeau du sponsoring par l’état du Sénégal sur le prix de l’insuline, face aux nombreuses interrogations et doutes .Qu’à cela ne tienne , il m’a fallu interviewer 3 pharmaciens responsables d’achats ( au Sénégal et en France ) qui se procurent de l’insuline soit en direct avec le laboratoire ou via un fournisseur et aussi prendre l’avis des patients et pharmaciens d’officine Sénégalais .
Pour la compréhension de tous , il y a lieu de préciser qu’il y a plusieurs types d’insuline: l’insuline rapide appelée « insuline pour manger »qui est habituellement administrée à chaque repas pris par le patient et l’insuline lente ou basale appelée « insuline pour vivre »,administrée une fois par jour , pour les patients nécessitant cette thérapeutique . Donc un patient diabétique traité par insuline ( stylos ou flacons)aura besoin d’une à 4 injections par jour !
Les prix contre toute attente sont très discordants !
Pour rappel 1 euro=655FCFA
Dans 2 centres hospitaliers à Marseille,( l’un de 150 et l’autre 400 lits), les pharmaciens responsables m’informent des prix de revient selon le type de produits( nous éviterons ici de nommer la marque de ces produits ,que nous détenons) par mesure de confidentialité :

FLACONS :
-Insuline rapide :0,10 à 0,37 euro soit 65,5 à 242,35 FCFA

STYLOS:
-Insuline rapide:0,14 euro soit 91,7 FCFA le stylo et le pack de 5 stylos 458,5 FCFA
-Insuline lente: 0,76 à 0,90 euro le stylo soit 497,80 à 589,50FCFA et le pack de 5 stylos de 2489 à 2947,50 FCFA
En comparant ces prix avec ceux pratiqués chez nous, au SÉNÉGAL :
FLACONS :
-Insuline rapide:1029,85 FCFA (4 à 10 fois plus!)
-Insuline lente:1029 ,85 FCFA

STYLOS :
– Insuline rapide:16333F CFA le pack de 5 stylos ( 35 fois plus cher!) vendu 18.000 FCFA dans les officines
– Insuline lente:15810 FCFA la boîte de 5 stylos ( environ 5 fois plus cher!) vendu 19.000FCFA dans les officines
Alors pourquoi ces discordances dans les prix ? D’aucuns m’opposeront les arguments suivants :logistique du transport voire des intermédiaires, mais les marges sont énormes et le Sénégalais lambda ne peut supporter ce traitement qui devient ô combien dispendieux ! Comment ne pouvons nous pas obtenir des prix aussi bas pour tout un pays ,quand des hôpitaux de ville, arrivent à négocier en direct avec les laboratoires fabricants ?

Donc chers concitoyens ,si cette réflexion est faite sur un échantillon du panel thérapeutique médical , qu’en est-il des autres traitements ?

Cette analyse n’a pour objet en dehors de toute polémique, que d’attirer l’attention de nos gouvernants et concitoyens que l’insuline est loin d’être sponsorisée par l’état , mais mieux encore il est légitime de se poser la question s’il est sponsorisé alors à qui profite le crime ?

Par conséquent, que chacun prenne ses responsabilités ,devant cette ignoble situation ,mon rôle en tant qu’acteur de la santé est d’alerter l’opinion Sénégalaise .
WA SALAM !

Dr CARVALHO Martin
Endocrinologue Marseille