Home»Société»Kagnout : 72 h autour de la valeur « fédérative » du Sport

Kagnout : 72 h autour de la valeur « fédérative » du Sport

3
Shares
Pinterest Google+

Du 17 au 19 août 2018, l’Association sportive et culturelle (ASC) du village de Kagnout, dans la commune de Mlomp (Oussouye) a connu une première. En organisant la « première » édition des «72 heures de Kagnout» depuis sa reconnaissance administrative en 1976.

Sous le thème « Le Sport autour du développement, une opportunité pour la jeunesse de Kagnout», le conférencier, M. Gustave Sarr, ancien chef de Cabinet du ministère des Sports a détaillé  «le sens, l’approche primitive et la quintessence moderne du sport».

Fils du terroir, ce diplômé de la FASTEF,  par ailleurs Professeur de Lettres est largement revenu sur la valeur « fédération » de cette pratique, pour prouver qu’il peut constituer un «levier de développement» pour la jeunesse de Kagnout «souvent en proie à des dissensions internes qui détruisent tout et ne bâtissent rien».

M. Sarr a également mis l’accent sur quatre axes pouvant servir de bouée de sauvetage à cette jeunesse de Kagnout «pleine de dynamisme et de volonté».

Ces 72 heures de rencontre et de partage des jeunes de Kagnout,au rythme de la musique traditionnelle, ont été agrémentées de compétitions sportives tels que le football, l’athlétisme et la lutte traditionnelle. Le match de gala de football a opposé Kagnout-Samatite, un village voisin ; le tournoi de lutte était doté du drapeau Mme Dieynaba Goudiaby.