Home»Politique»Kaolack ne se rangera ni dernière Mimi, ni derrière Papy (Abdoulaye Khouma)

Kaolack ne se rangera ni dernière Mimi, ni derrière Papy (Abdoulaye Khouma)

0
Shares
Pinterest Google+

Plus qu’une simple alerte adressée à la Direction de parti et au Président de l’Alliance pour la République, son Excellence, Macky Sall, notre propos de ce jour est un avertissement contre les manœuvres dangereuses, destructives et déconsolidantes d’Aminata TOURE et Moustapha NIASSE dans le Saloum. Après une vaine tentative d’infiltration malicieuse de la majorité présidentielle à Kaolack par la petite porte, à la suite d’une cuisante défaite à Grand-Yoff, Mimi TOURE a essayé de s’installer de manière superflue:
par la tromperie en évoquant une mission que lui aurait confiée le Chef de l’Etat ;
par la supercherie en convoquant un banal et historique arbre généalogique ;
par la tricherie d’alliances avec des gens qui ont combattu le Président Macky Sall avant de se résigner à transhumer
Lasse des échecs en cascade, Mimi TOURE tente une énième fois en se réfugiant derrière un Mammouth politique, dont l’amour pour le pouvoir sans partage est connu de tous les Sénégalais, oubliant qu’elle est trahie par son frêle poids dans l’arène locale où les responsables de l’APR assurent au Président, Macky SALL, une mainmise sur le Saloum depuis des années.
Responsables de Kaolack ne ravalez pas vos vomis !
Quel intérêt donc pour les responsables de Kaolack, qui n’ont jamais eu de problème de victoire, de verser dans la besace de récupération d’une éternelle perdante l’addition de leurs fructueuses et performantes opérations de parrainages ? A visage découvert ou pas, qui parmi les nombreux responsables de la majorité à Kaolack ne s’est pas insurgé contre le parachutage de la rescapée de Grand-Yoff ? Responsables de la mouvance présidentielle du Saloum, sachez que verser aujourd’hui vos parrainages dans le cumul de Moustapha NIASSE, équivaut à l’offrir à Mimi TOURE que vous aviez refusé d’accueillir hier… Ne ravalez donc pas vos vomis !
Nous osons espérer qu’aucun responsable, digne de ce nom, n’acceptera jamais de se ranger ni derrière Mimi, ni derrière Papy, alliance de circonstance dangereuses, destructives, contre-productive et déconsolidantes. Dans un contexte où l’enjeu n’est pas à Kaolack, déjà en poche, mais à Grand-Yoff toujours sous le contrôle de l’opposition socialiste. Nous combattrons ces manœuvres, cette alliance de la désarticulation par tous les moyens avec une campagne au sein de la jeunesse de la majorité à Kaolack. Nous tenons à réaffirmer que notre seul interlocuteur, notre seule préoccupation, notre seule mission, c’est le Président Macky SALL.
Abdoulaye KHOUMA
Responsable COJER/Kaolack