Home»Société»Le Cnra rappelle les acteurs de la presse à l’ordre

Le Cnra rappelle les acteurs de la presse à l’ordre

0
Shares
Pinterest Google+

La liberté d’expression exige de tous les acteurs des médias un sens aigu des responsabilités. C’est ainsi qu’on peut prévenir des dérapages préjudiciables à la cohésion sociale et à l’entente cordiale entre les différentes communautés de notre pays.

Selon le communiqué, certains propos relayés par des médias, notamment ceux diffusés sur internet, sur une communauté religieuse, sont de nature à provoquer des troubles à l’ordre public.

A l’heure où notre pays s’apprête à célébrer le Magal de Touba, événement religieux dont l’importance est connue mondialement, des médias en ligne s’illustrent par des sujets  provocateurs et outrageants sur le mouridisme, entraînant une plainte du Comité d’Organisation du Grand Magal de Touba.

Le texte poursuit que dans sa plainte contre une télévision diffusée sur le net, ledit Comité a attiré l’attention du CNRA sur les troubles à l’ordre public qu’auraient pu entraîner les images et propos incriminés.

Dans ce contexte, le CNRA, en parfaite symbiose avec les préoccupations exprimées par le Comité d’organisation du Grand Magal, organise un point de presse sur cette question et sur les questions relatives à la régulation de manière générale.

Par ailleurs, le Président du CNRA convie la presse nationale et internationale à cette importante rencontre qui se tient le 24 octobre 2018 à 15 heures au siège du CNRA.