Home»A la une»Le discours de Niass à l’Investiture de Macky Sall par les « Sages » de Benno

Le discours de Niass à l’Investiture de Macky Sall par les « Sages » de Benno

0
Shares
Pinterest Google+

Monsieur le Président Yoro Deh, Président du Conseil des Sages de la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar,

Mesdames, Messieurs les Membres du Conseil des Sages,

Honorables compatriotes,

Mesdames, Messieurs,

 

Nous voilà, réunis ce matin, à Pikine, tous ensemble, dans l’union et dans la solidarité, pour investir solennellement le Président Macky Sall, Président de notre Coalition, comme candidat à l’élection présidentielle qui aura lieu au Sénégal, le 24 février 2019.

Je suis fier et heureux d’être parmi vous, comme Membre du Conseil des Sages, pour prendre part, avec vous, à cette cérémonie d’investiture.

Fier parce que nous sommes les représentants de la société sénégalaise qui compte des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes, porteurs de valeurs et de vertus que nous avons héritées des générations antérieures et que nous cultivons avec rigueur, engagement et générosité, dans le but de perpétuer, au nom de ces mêmes valeurs, le combat pour la vie, le combat pour l’unité nationale, le combat pour la morale et pour l’éthique, qui ont toujours inspiré et guidé le peuple sénégalais, tout au long de son histoire.

Aujourd’hui  comme hier, et il en sera ainsi demain, par la grâce de Dieu, notre pays n’a jamais hésité pour relever les défis, avec courage et lucidité, en conduisant son présent et son avenir, convaincu que l’effort porté par la foi, permet d’aller au succès, quels que soient les enjeux.

Un impératif nous interpelle, dans notre mission de réussir le passage de témoin aux nouvelles générations. Et le choix que nous avons porté sur le Président Macky Sall, pour l’accompagner vers un second mandat de cinq années à la tête du Sénégal, témoigne d’un patriotisme partagé et d’une volonté commune de réussir l’entreprise de développement concerté, définie, élaborée, programmée dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE), dont l’initiateur incontesté est le Président Macky Sall.

Celui que nous avons décidé de soutenir et d’accompagner  a déjà administré, depuis 2012, la preuve de sa vision, de son ambition pour notre pays, de la pertinence des choix des modèles de développement, dans tous les secteurs de la vie nationale et il jouit d’une crédibilité reconnue en Afrique et dans le monde.

Le Président Macky Sall a la compétence et la rigueur qui font les grands hommes, porteurs de grandes ambitions et d’une mission qui inscrit ceux-ci dans l’histoire de leur pays et dans l’histoire de l’humanité.

Le bilan du mandat qui s’achève parle de lui-même. C’est avec cette compétence et cette rigueur que ce bilan a été réalisé. Il est palpable. Il est visible. Il est convaincant.

Réalisations infrastructurelles dans les autoroutes, les pistes de production, les forages, les centrales électriques et les équipements solaires jusqu’au plus profond du territoire sénégalais, les aménagements hydrauliques, les Universités, les programmes agricoles, tout cela montre, démontre et confirme que si ce bilan prodigieux a pu être mis à la disposition du peuple, c’est bien parce que le Président Macky Sall a su, étape après étape, baliser le temps de l’action, et le mettre en adéquation avec la dimension missionnaire qui l’habite.

Soutenir ce candidat, pour un deuxième mandat, s’explique et se comprend aisément.

Nous avons pris la décision, tous ensemble, de l’investir, ce matin, au nom de tous les membres du Conseil des Sages de la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar.

Ce faisant, c’est un nouveau rendez-vous que nous prenons avec l’histoire, par un engagement lucide et concerté, renouvelant ainsi à l’homme notre confiance, notre reconnaissance, nos engagements et notre volonté affirmée de le conduire à la victoire, dans une démocratie apaisée, à l’issue d’un scrutin sans tâche. Dans une telle dynamique, nous marchons dans la direction et au même rythme que les femmes de ce pays, les jeunes du Sénégal, le monde des travailleurs, les associations sportives et culturelles, nos compatriotes de l’Extérieur, bref, toutes les forces vives de la nation.

Le Sénégal est une démocratie majeure, marquée par la diversité des opinions et par les variances et les variations de libres choix quand vient le temps d’investir ceux et celles à qui le peuple confie, avec foi et lucidité, son présent et son avenir, en s’inspirant des Enseignements tirés des Saintes Ecritures, car nous sommes un peuple de Croyants, Musulmans et Chrétiens.

C’est pour cette raison, au demeurant, que notre cher Sénégal est un havre de dialogue, de partage, d’échanges et de solidarités croisées, et la démocratie est une chance pour chaque pays qui a fait le choix de construire une société de paix et d’unité, facteurs primordiaux d’un développement concerté et au profit de tous.

C’est la raison pour laquelle nous avons l’obligation de défendre et de consolider cette démocratie, car le monde d’aujourd’hui connaît des mutations et des bouleversements qui constituent des menaces graves contre les acquis réalisés par les partisans de la liberté et de l’ouverture, de l’entente et de la coopération, acquis bâtis grâce au génie humain.

Les Sages que nous sommes et qui se retrouvent dans ce Conseil savent qu’ils ont un rôle à jouer dans ce Sénégal qui évolue et qui change, portant en bandoulière les ambitions légitimes, pour poursuivre sa marche résolue sur le chemin du destin.

La personne du 3ème âge est communément perçue comme un sujet porteur de sagesse. Qu’est-ce que la sagesse ? C’est, pour ainsi dire, la résultante d’un cumul de faits vécus et assimilés. C’est ce qu’on appelle l’expérience. Quand celle-ci est portée par la générosité, elle doit être partagée, pour être utile, voire fonctionnelle. C’est précisément cet impact sur les sociétés humaines, ce regard de l’autre, qui confère à la sagesse son aura caractéristique des personnes du 3ème âge.

Camarades de Bennoo Bokk Yakaar, membres du Conseil Consultatif des Sages, vous avez su gérer les différentes étapes de ce processus. C’est la raison pour laquelle, après avoir vu, entendu, senti et compris, vous avez tiré toutes les conséquences des données en présence, pour vous organiser et accorder votre soutien total et sans condition à la candidature du Président Macky Sall pour un deuxième mandat à conquérir démocratiquement dès le premier tour, au soir du 24 février 2019.

Hampaté Bâ assimilait la disparition d’un vieillard à une bibliothèque qui brûle, mais aujourd’hui les données ont sensiblement évolué, du fait de la multitude d’outils accessibles, pour conserver la mémoire et le patrimoine collectifs. Je pense aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, qui intègrent également les réseaux sociaux.

Nous sommes donc mieux outillés pour organiser, méthodiquement, la sauvegarde de notre riche patrimoine immatériel commun.

Dans le creuset culturel et historique sénégambien, les Sénégalais ont toujours cultivé avec soin une adhésion remarquable aux principes et aux valeurs qui ont toujours fait la force de notre peuple. Les héritages laissés par Soundiata Keïta, Kankan Moussa, Bakary II, Lat-Dior Ngoné Latyr Diop, Aline Sitoe Diatta, El Hadj Omar Tall et tant d’autre héros sont et resteront, chaque jour davantage, un trésor incontestable et incontesté.

Sous ce regard, le Sénégal et les pays africains sauront adapter les conséquences de la mondialisation aux exigences d’une société africaine organisée, consciente de ses responsabilités et disposant des moyens les plus appropriés pour tracer sa voie et aller vers les objectifs essentiels.

La décision que nous prenons aujourd’hui est la même que les femmes, les cadres et les jeunes de notre grande Coalition victorieuse, Bennoo Bokk Yaakaar, vont prendre, confirmant ainsi que le peuple sénégalais entend faire son choix et faire le bon choix, s’il plaît à Dieu, le 24 février 2019.

En synergie avec cette volonté populaire, nous contribuerons à consolider les convergences, pour la victoire du Président Macky Sall, victoire salutaire pour l’avenir de notre pays.

Je vous remercie de votre attention.

Moustapha Niasse

 

 

BENNOO BOKK YAAKAAR

 

CONVENTION DU CONSEIL DES SAGES

DE LA COALITION BBY

 

INVESTITURE SOLENNELLE DU CANDIDAT DE LA COALITION, M. LE PRESIDENT MACKY SALL, POUR L’ELECTION PRESIDENTIELLE DU 24 FEVRIER 2019

 

SEANCE D’OUVERTURE

 

ALLOCUTION DU PRESIDENT DE SEANCE,

  1. MOUSTAPHA NIASSE,

SECRETAIRE GENERAL DE L’AFP,

PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE DU SENEGAL

 

DAKAR, LE 22 NOVEMBRE 2018