Home»Politique»Le mouvement Arc-en-ciel sur la mobilisation de l’opposition, le fichier électoral, la situation hydrologique

Le mouvement Arc-en-ciel sur la mobilisation de l’opposition, le fichier électoral, la situation hydrologique

0
Shares
Pinterest Google+

Les membres du Mouvement «Arc en ciel » se sont réunis le mardi 14 août 2 018 à 10 heures, à leur siège à Thiès, sous la Présidence de Sheikh Mamadou Dieng.

Abordant tout d’abord la situation politique du pays, le Mouvement « Arc en ciel » s’est félicité de  «l’impressionnante mobilisation» des forces démocratiques lors de la marche nationale de  Pikine et qui a constitué une nouvelle preuve qu’aucun pouce de terrain ne sera cédé au pouvoir, quant à la transparence et la régularité des élections à venir. A cet égard d’ailleurs, les membres de « Arc en ciel » signalent « les dangers » qui planent sur tout le pays, avec le « fichier électoral caché » que le Gouvernement a concocté, pour donner coûte que coûte un second mandat au Président  Macky Sall.

Pour Sheikh Mamadou Dieng  et ses camarades, la question du « fichier électoral caché » est un enjeu de premier ordre et a été évoquée lors de l’audience avec les Ambassadeurs de l’Union européenne tout comme la récusation de Aly NGouye NDiaye Ministre de l’intérieur, comme organisateur  des élections présidentielles. C’est ainsi que la désignation d’une personnalité neutre comme lors des dernières élections présidentielles, sera de nature à calmer et à « civiliser » les rapports politiques dans le pays. « Arc en ciel » demande en outre au Président Macky Sall, de tempérer ses partisans qui s’illustrent depuis quelques temps, par des rhétoriques insultantes et guerrières qui finiront forcément par trouver la riposte qui convient. Pour « Arc en ciel », les emprisonnements, les menaces et les achats de conscience ne peuvent nullement constituer une stratégie de conservation du pouvoir.

S’agissant de la situation hydrologique du pays, le Mouvement « Arc en ciel » s’inquiète de la grave situation de déficit pluviométrique qui prévaut dans le monde rural et exige du Gouvernement la reprise sans délais de l’opération « Bawnane ». « Arc en ciel » pense que l’argent public dépensé à tord et à travers dans des infrastructures de prestige ou des Institutions inutiles et budgétivores comme le HccT, peuvent servir à acquérir et à appliquer les techniques modernes de pluies provoquées.

S’agissant des événements intervenus à Thiès, Sheikh Mamadou Dieng a fait une communication sur le sujet et a marqué sa totale solidarité avec son ami et Diawrigne Serigne Saliou Touré dont le dévouement aux différents Khalifes qui se sont succédés à Touba et les immenses services rendus à la communauté mouride de Thiès, ne sont plus à démontrer. Le Président Sheikh Mamadou Dieng a cependant fortement regretté que des courtisans mal intentionnés aient altéré le jugement de Serigne Mountakha, dans sa manière de vouloir désigner un nouveau représentant dans la ville. « Arc en ciel » souhaite un retour rapide au calme et à la concorde dans toute la communauté mouride de Thiès unie derrière le Khalife général Serigne Mountakha MBacké, conclut le communiqué.

Sensite.sn