Home»Contributions»Le Numérique, l’ascenseur du développement ! (Par Mbargou Makhtar LO)

Le Numérique, l’ascenseur du développement ! (Par Mbargou Makhtar LO)

4
Shares
Pinterest Google+

L’avancée des technologies influe aujourd’hui sur notre mode vie ; des téléphones aux ordinateurs en passant par l’internet, la digitalisation de la société est en marche dans les quatre coins du monde. Cette nouvelle donne est en train de faire de véritables prouesses en levant l’obstacle de l’analphabétisme dans l’utilisation des outils surtout au niveau des pays sous-développés.

Aujourd’hui détenir un outil « smart » est devenu une nécessité car son usage intervient désormais dans toutes nos activités quotidiennes. Que ce soient les réseaux sociaux, le commerce en ligne ou l’enseignement à distance, le numérique a révolutionné le monde en imposant à la société une alternative pour mieux appréhender ses tâches habituelles. La dynamique du numérique convainc à travers son efficacité et surtout son gain en temps, véritables points à améliorer dans les différentes organisations dans le public comme dans le privé.

Forts de ces constats, les pays en voie de développement doivent investir dans les infrastructures d’accès aux solutions numériques car étant le seul moyen pour réduire le gap qui les sépare des pays développés. La démocratisation du secteur du numérique est une chance pour participer à l’effort mondial de l’innovation en libérant le génie qui dort en nous. D’ailleurs, certains pays africains commencent à comprendre l’avantage du numérique en investissant dans les infrastructures de grandes envergures comme le maillage des territoires en haut débit à travers la fibre optique. Nous pouvons citer entre autres le Kenya, l’Algérie, le Cap-Vert, le Sénégal et le Rwanda.

Outre le support devant transporter l’information, le défis du numérique repose bien sur le contenu. Il faut que la dématérialisation des procédures soit une réalité, autrement permettre aux usagers de dérouler les mêmes démarches qu’ils ont l’habitude de faire en se déplaçant par la magie du simple clic. La demande d’extrait de naissance ou de casier judiciaire doit pouvoir se faire aujourd’hui en ligne, cependant il va falloir que les différents acteurs qui interviennent dans les processus se mobilisent et se fixent des objectifs clairs et des échéances raisonnables.

Aussi, l’économie numérique est un atout pour les pays qui se veulent émergents car le fait de disposer d’un outil « smart » n’est en rien lié au revenu faible par habitant. Aujourd’hui, le parc téléphonique mobile du Sénégal dépasse 14 millions de terminaux et cela signifie qu’un sénégalais a au moins un téléphone. Par conséquent développer des services numériques influe considérablement dans l’économie. Actuellement, nous notons, bien que timide, une exploitation du secteur du commerce en ligne. Ces efforts doivent être pareils dans le domaine de la médecine (Télémédecine), dans l’enseignement à distance (e-Learning) ou dans l’agro-business.

Enfin, le concept de « smart city » autrement ville intelligente doit être expérimenté dans nos pays. Il constitue la voie la plus rapide pour rattraper notre retard considérable. Ce dispositif, une fois mise en œuvre, permettra de maitriser l’environnement de l’étendue d’un territoire par le concours des technologies en modernisant par exemple les lignes de transport avec la possibilité de disposer d’alerte en temps réel sur la circulation d’un moyen de transport (BRT, TER, DDD) ; la maitrise du trafic par la mise en place de feux intelligents qui régulent la circulation ; les réseaux d’assainissement par l’introduction de capteurs pour informer sur la montée des eaux afin d’anticiper sur les probables inondations ; la mise en place de réseaux de surveillance qui respecteront les droits des citoyens pour mieux veiller sur leur sécurité, etc. Ces dispositifs existent aujourd’hui dans des pays qui étaient au même niveau de développement que certains pays africains au moment des indépendances, maintenant il faudra s’inspirer de leurs modèles et affirmer que c’est possible aussi dans le continent de l’espoir. Et le nouveau pôle urbain de Diameniadio avec ces nouvelles installations présente aujourd’hui des atouts pour être un pilote de ce concept innovant.

Mbargou Makhtar LO

mbargou.lo@gmail.com