Home»A la une»Le Proc’ requiert 5 ans, Assane Diouf toujours égal à lui

Le Proc’ requiert 5 ans, Assane Diouf toujours égal à lui

0
Shares
Pinterest Google+
Assane Diouf était devant la barre jusque tard dans la nuit du mercredi au jeudi. Le célèbre insulteur arrêté pour
«troubles à  l’ordre public, injures par le biais d’un système informatique, outrage à un ministre de culte et diffamation», a nié devant la barre avoir insulté Serigne Bass Abdou Khadre, porte-parole du Khalife général des Mourides. « J’ai juste demandé la provenance de sa fortune », précise Diouf. Il a aussi soutenu qu’il n’a jamais insulté les policiers de Guediawaye,  » je les ai juste traités de Domouram, (bâtard) et une fois sorti de prison, je vais porter plainte contre eux », poursuit-il. Le Procureur a requis cinq ans de prison contre lui. Ce qui a soulevé l’ire de son avocat Me El Hadji Diouf.  Le délibéré est prévu le 8 janvier 2019. Assane Diouf qui vivait aux Etats Unis, a été rapatrié avant d’être entendu et par la suite arrêté et emprisonné suite à des bisbilles avec des talibés de Serigne Bass Abdou Khadre.