Home»A la une»LES FOSSOYEURS DE LA RECONCILIATION (PAR Abdou Thiam)

LES FOSSOYEURS DE LA RECONCILIATION (PAR Abdou Thiam)

0
Shares
Pinterest Google+

Bien des hommes mériteraient d’être muets à cause de leurs paroles et ma grand-mère me disait toujours que les chiens ont moins de silence.

Voilà que surgit  Farba SENGHOR, un étrange niveleur aux allures de faussaire, qui, au nom d’un supposé connaisseur du PDS, se drape présomptueusement du manteau de conseiller spécial du Président Macky SALL.

L a peur de voir  appliquées  par le gouvernement les recommandations du comité des droits de l’homme des nations unies pour la réhabilitation de KARIM WADE  a fait naitre chez certaines personnes qui ont trahi Maitre ABDOULAYE WADE (la sortie maladroite de Farba SENGHOR, la sortie dénudée de sens de Modou DIAGNE etc.)  et chez certaines personnes  prétentieuses du régime (les sorties intempestives de Birahim SECK du forum civil qui siège au CESE de Aminata TOURE, la note laconique du ministre des affaires étrangères Amadou BA en un jour férié et de surcroit jour de prières pour le Grand Magal de TOUBA) une haine inouïe envers KARIM WADE.

Cette haine leur prend aux ventres et dans les tripes et  fait éclater leurs dents Leurs bouches commencent à déverser de la bile en pronostiquant des catastrophes destinées à effrayer le régime en dépeignant un avenir noir pour le conduire à ne pas respecter les recommandations du comité des droits de l’homme des nations unies.

Le président Macky SALL et le président ABDOULAYE WADE doivent être les gardiens d’un idéal et d’une conscience d’un pays stable et ils ont la lourde responsabilité et l’immense honneur, avec la bénédiction et l’engagement du Calife général des mourides  Serigne Mountakha MBACKE, de conduire cette réconciliation à bon port.

ABDOU THIAM

Secrétaire National Chargé de l’agriculture et à la Sécurité alimentaire

Cadre et membre du bureau de la FNCL

Coordonnateur de la Fédération de Linguère