Home»Politique»Les raisons de la visite de la ministre, Aïssatou Sophie Gladima, chez le Khalife général des Layenes

Les raisons de la visite de la ministre, Aïssatou Sophie Gladima, chez le Khalife général des Layenes

0
Shares
Pinterest Google+

 » J’ai choisi cette date du Mardi 5 Janvier 2021, début du nouvel an pour effectuer ma première visite chez le Khalif Général des layenes afin de recueillir ses prières pour le Sénégal, pour le Président Macky Sall afin que le Bon Dieu l’assiste dans cette lourde tâche de présider à la destinée de toute une nation.

Également solliciter des prières pour le Département que je dirige pour que le Bon Dieu nous accompagne et couronne nos projets de succès.  » Dixit Mme le Ministre, selon le texte que nous avons reçu.

Cette visite était aussi l’occasion de célébrer Mamadou Faye DG de la Société des Pétroles du Sénégal qui a eu comme agent, dans sa longue et prestigieuse carrière, l’actuel Président de la République Macky Sall et le Ministre Aïssatou Sophie GLADIMA. Une personne très discrète, compétente et un vrai modèle de droiture. Mme le Ministre a également profité de sa visite pour témoigner de sa relation avec l’ancienne Ministre du Tourisme et des Transports Aériens, Maimouna Ndoye SECK, avec qui elle a eu d’excellentes relations professionnelles mais aussi personnelles.

Également, la rencontre fut aussi l’occasion de célébrer la communauté comme modèle de cohésion sociale et trait d’union entre les communautés religieuses du Sénégal. Mme Aïssatou Sophie GLADIMA étant issue d’une famille constituée de Chrétiens et Musulmans et qui vivent en pleine harmonie, d’ailleurs elle était accompagnée de sa petite sœur de confession musulmane.

Après avoir  remercié Mme le Ministre de sa visite, formulé des prières pour le Sénégal, le Président Macky SALL et le Ministre, Seydina Issa Laye Thiaw a rappelé le témoignage élogieux qu’a fait le Président Macky SALL sur Mamadou Faye DG de la Société des Pétroles du Sénégal et des relations fraternelles qui lient les deux hommes depuis plusieurs années.

Le fils aîné du Khalif Général des Layenes, Diplomate de formation et membre du Haut Conseil des Collectivités Territoriales en a aussi profiter pour féliciter Mamadou Faye et tous les cadres layenes d’ici et de la diaspora  » Nous sommes fiers de nos cadres pour l’excellence de leur travail sur tous les plans, nous réjouir des bons rapports professionnels et personnels qu’ils entretiennent avec leurs collaborateurs, ce qui aujourd’hui vaut à toute la communauté un respect énorme vis à vis de tout le monde. » Seydina Issa Laye.

Selon le communiqué, le marabout est aussi revenu sur le dialogue islamo-chrétien dont il a été un des principaux acteurs. « La religion doit être fédératrice et non le contraire. C’est un héritage chez nous. Il n’y pas et ne devrait pas y avoir de discrimination ni religieuse, ni ethnique. » dixit SILT . Il n’a pas manqué de rappeler l’histoire de la relation entre Seydina Issa Rouhou Lahi, 1er Khalif de Seydina Limamou Lahi Al Mahdi, et la communauté chrétienne d’alors dont certains de ses ouvriers était membre.
Il en a profité pour inviter les sénégalais à davantage œuvrer pour réconforter le dialogue entre les communautés religieuses .
Le marabout a clôturé la séance par des prières pour un Sénégal de paix, de prospérité et surtout dans lequel les ressources naturelles, telles que le Pétrole et le Gaz, ne constituent pas des facteurs d’instabilité et d’insécurité.