Home»A la une»Les Sénégalais « sous écoute » : Ali Ngouille Ngouille Ndiaye botte en touche

Les Sénégalais « sous écoute » : Ali Ngouille Ngouille Ndiaye botte en touche

1
Shares
Pinterest Google+

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Ali Ngouille Ndiaye, a formellement démenti l’existence, comme annoncée, d’un système d’écoute téléphonique des populations sénégalaises.

«Vous imaginez d’abord cette capacité, avec 100% de taux de couverture, si on doit écouter tout le monde ? Vous pensez qu’on va pouvoir faire notre travail si on se mettait à le faire ? », a-t-il soutenu jeudi. Il était l’invité de l’émission Yonn wi de la Rfm. D’ailleurs, il pense que ce serait très difficile avec le développement des réseaux sociaux.

Le ministre indique qu’il n’y a pas un système spécifique d’écoute des populations même s’il admet que pour des raisons de sécurité, il peut arriver dans un pays que des personnes soient mises à l’écoute.

Ali Ngouille Ndiaye n’a pas, non plus, confirmé l’existence d’un centre d’écoute des Français, se limitant à dire que «les propos n’engagent que son auteur». A son avis, un tel système serait plus efficace s’il existe en étant basé en France. Parce qu’on a jamais pris un Sénégal dans le cadre de son travail. On verra bien.