Home»A la une»L’Etat n’acceptera pas une augmentation du prix du pain

L’Etat n’acceptera pas une augmentation du prix du pain

1
Shares
Pinterest Google+

Le Directeur du Commerce intérieur du Sénégal ne rigole pas en entendant la fédération nationale des boulangers du Sénégal demander une augmentation du prix de la baguette de pain de 50 Fcfa, l’amenant à 200 Fcfa. «Je pense qu’il faut être sérieux pour parler», a raillé, ce vendredi, sur Rfm, le Directeur du Commerce intérieur, Ousmane Mbaye qui donne la position de l’Etat. 

Il renseigne que le prix du pain a fait l’objet d’une homologation des prix, sur la base d’une structure des prix discutés avec tous les acteurs et entérinés par le Conseil national de la Consommation.

Ousmane Mbaye relève aussi le manque de logique des boulangers, révélant que depuis 2013 que les prix des éléments de charge sont en train de baisser, les boulangers n’ont jamais baissé les prix.

«Depuis 2013, le prix de la farine ne cessait de baisser. Cette année, le sac de farine a été vendu à 13500, au maximum 14 mille. Entre temps aussi, le prix du carburant a baissé. Il s’y ajoute aussi la baisse du prix de l’électricité de 10% depuis pratiquement deux ans. Malgré tous ces éléments de charge qui ont vu leur prix baisser, le prix du pain n’a pas, pour autant connu, de baisse. Ni en terme de prix ni en terme d’augmentation de poids», a dénoncé le Directeur du Commerce intérieur.