Home»A la une»Lettre ouverte au Président de la République du Sénégal (Par Mamadou Cisse)

Lettre ouverte au Président de la République du Sénégal (Par Mamadou Cisse)

0
Shares
Pinterest Google+

Monsieur le président de la République au nom de tout ce que vous avez le plus cher, ne sacrifiez pas notre avenir. Monsieur le Président,Peut-être que vous n’allez jamais lire ce post, mais je vous écris quand même.
Je vous écris pour être quitte avec ma conscience.
Certes je ne connais rien en petrole, mais je sais que c’est un liquide inflammable. Je sais aussi que le pétrole est une bénédiction mais peut etre aussi une malediction. Il peut attirer des amis mais aussi des ennemis.
Monsieur le Président de la République, rappelez-vous que notre Vénéré Prophète QUE PAIX ET SALUT SOIT SUR LUI ET SUR SA FAMILLE, a dit « Chacun de vous est responsable et chaque responsable sera interrogé sur sa responsabilité.
Monsieur le Président aujourd’hui vous êtes responsable de notre avenir prenez en garde, un jour vous serez devant le JUGE des juges pour rendre compte et ce jour-là, vous ne serez ni avec un membre de votre famille ni avec un membre de votre gouvernement. Et vous rendrez compte.
Monsieur le Président de la République, pensez qu’un jour vous ne serez plus Président de notre pays votre frère ne sera plus de ce gouvernement et notre pays continuera d’être ce qu’il est, mais aujourd’hui c’est vous le capitaine du navire donc vous qui décidez de quoi demain sera fait.
Que les mains de votre frère soit trempées jusqu’au coude dans le pétrole ou qu’il est blanche comme de neige vous en savez quelque chose. Mais sachez que ce pétrole ne vous appartenez pas vous et votre famille.
Ce pétrole, Monsieur le Président de la République, appartient au Sénégal et le Sénégal appartient aux sénégalais.
Alors pourquoi en 2012 n’avez vous pas rompu le contrat avec Timis corporation alors que vous saviez pertinement que cette société n’avait pas les competences?
Monsiuer le Président, rappellez vous en 2012 ce que vous avez promis  » La patrie avant le parti »  » le pays avant la famille ».
Aujourd’hui vous nous servez le contraire.
Monsieur le Président, votre famille est bien logée, nourries et payées. Votre femme porte des tissus de qualités et ne va jamais aux forages pour chercher de l’eau contrairement à ces femmes que vous avez rencontré au fin fond du pays et qui font des kilomètres et des kilomètres pour avoir de l’eau.
Vos enfants sont dans des écoles les plus chères sinon même hors du pays contrairement à mes frères et sœurs qui font des kilomètres pour étudier. Alors Monsieur le Président pensez à nos mères, à nos pères, à nos sœurs, à nos frères à nos oncles à nos tantes ont une confiance aveugle en vous pour l’avenir d’un Sénégal meilleur, pensez à ceux-là qui vous ont renouveler leurs confiances pour ne pas SACRIFIER le pays.
Monsieur le Président de la République ne trahissez pas notre confiance en vous, car nous croyons fermement que l’émergence de notre pays passe par vos mains.
Nous ne vous demandons pas de limoger votre frère mais demandez lui de se mettre hors de gestion de nos ressources.
Avez vous oublié, Monsieur le Président que le Sénégal produit de l’or mais nous sommes toujours pauvres. Le Sénégal produit du Zircon, mais nous sommes toujours pauvres.
Parceque tout simplement ce sont vos prédécesseurs qui nous ont sacrifié.
A vous Monsieur le Président de la République, ne dilapidez pas nos ressources, car c’est de cette ressource que nous espérons pour des lendemains meilleurs.
Mamadou Cisse
citoyen Sénégalais
+221 77 137 31 41