Home»A la une»L’imam de la grande mosquée : «Le Sénégal ne peut pas prier en même temps que la Mecque»

L’imam de la grande mosquée : «Le Sénégal ne peut pas prier en même temps que la Mecque»

1
Shares
Pinterest Google+

A l’occasion de la célébration de la fête de Tabaski (aïd el Kébir), l’imam Ratib de la grande mosquée de Dakar est revenu sur la polémique autour de la lune. El Alioune Badara Samb a été ferme, déclarant que le Sénégal ne peut pas prier «en même temps que la Mecque vue le décalage horaire». Selon lui, la date de ce mercredi est la «bonne pour le Sénégal». Une réponse certainement adressée à une partie de la communauté musulmane du Sénégal qui a prié hier.

Dans son sermon, l’imam Ratib s’en est pris à certains politiciens qui «insultent les institutions de la République». Pour mettre fin à ces pratiques qui n’ont pas droit de cité au Sénégal, il suggère que ces « insulteurs » soient «sévèrement corrigés». «Ces genres de pratiques ne doivent pas émerger au Sénégal », a-t-il insisté. L’imam a, auparavant, prié pour un bon hivernage.

Sensite.sn