Home»A la une»LINGUERE: Les Agents de sécurité de proximité, «faux gendarmes» déférés au Parquet de Louga 

LINGUERE: Les Agents de sécurité de proximité, «faux gendarmes» déférés au Parquet de Louga 

0
Shares
Pinterest Google+

L’affaire des agents  de sécurité  de proximité (Asp) défraie la chronique et chacun y va de son propre commentaire. Dans le département de Linguère, certains ASP  s’adonnent à tout. En effet, certains d’entre eux  ont tenté de prendre la place des gendarmes avant d’être arrêtés.

Les trois agents de sécurité et de proximité (Asp) en service  à la brigade de la gendarmerie : K. Thiam, O. Ndiaye et G.S ont  été cités dans une affaire d’arnaque liée au chanvre indien.

Selon nos sources, les présumés arnaqueurs auraient fait une descente inopinée le dimanche 20 avril 2019 chez un présumé dealer résidant au quartier Abattoirs,  pour y mener une opération de fouilles. L’opération  a vite porté ses fruits. C’est ainsi qu’ils  ont mis la main sur une importante  quantité de l’herbe qui tue chez le trafiquant. Pis, renseignent nos sources, pendant la fouille, une somme importante somme d’argent aurait été retrouvée sur place.

Et ce qui est plus cocasse dans cette affaire, les agents de sécurité de proximité (ASP) tentant  d’étouffer l’affaire dans la plus grande discrétion,  ont préféré s’emparer de la somme et amener le chanvre indien  chez eux sans informer la tutelle. Laobé, se sentant arnaqué, a déposé une plainte auprès du procureur près le tribunal régional de Louga. Arrêtés, les agents de sécurité et de proximité (Asp) ont été présentés au  Procureur .Ils  seront jugés 08 mai prochain.

Affaire à suivre.