Home»Politique»L’obsession du PDS : salir, selon Moustapha Diakhaté

L’obsession du PDS : salir, selon Moustapha Diakhaté

0
Shares
Pinterest Google+

Le Pds, encore une nouvelle fois, vient de démontrer que ce parti ou de ce qui en reste n’a qu’une seule obsession : salir.
Les propos de comptoirs du Comité directeur du Parti qui voulait, il n’y a guère longtemps, abaisser à 25 % le seuil minimum des voix nécessaires pour élire au premier tour un « ticket présidentiel ». Pour venir à bout de l’exceptionnelle résistance des démocrates et républicains sénégalais contre cette forfaiture et ainsi assurer la patrimonialisation du pouvoir Monsieur Abdoulaye Wade, son fils et leur bande de courtisans n’avaient pas hésité à assassiner plus d’une dizaine de nos compatriotes.
Dommage qu’un parti qui a remporté démocratiquement et à plusieurs reprises des élections, présidentielle, législatives et locales en arrive à dénigrer le processus électoral qui a rendu possibles ses victoires.
Le Sénégal, avec l’apport essentiel du Pds, d’autres forces politiques de l’opposition d’alors et la volonté politique de l’ancienne majorité socialiste, a fermé définitivement la séquence des fraudes électorales et de la confiscation de la volonté des électeurs.
Avec ses affabulations grotesques c’est la crédibilité du Pds et de son leader qui s’effondre en même temps que leurs accusations mensongères d’absence de fiabilité du système électoral sénégalais.
PAIX !