Home»A la une»Louga : Le ministre de l’Environnement… en croisade contre les déchets plastiques

Louga : Le ministre de l’Environnement… en croisade contre les déchets plastiques

0
Shares
Pinterest Google+

Dans le cadre de la vulgarisation de la loi 2020-04 du 08 janvier 2020 interdisant les sachets plastiques et  certains produits plastiques à usage unique ou produits plastiques jetables  sur toute l’étendue du territoire national ,après les étapes de Kaolack , Thiès et de Tambacounda ,le ministre de l’Environnement et du développement durable a rencontré les élus locaux ,les chefs des Collectivités territoriales et l’ensemble des parties prenantes de la région de Louga.

Après le discours d’Abdou Karim Sall à travers lequel il est revenu sur les enjeux de l’interdiction des produits plastiques, les participants n’ont pas caché leur inquiétude et ont posé plusieurs questions notamment son application à date échue.

Selon le ministre de l’Environnement et du développement durable « l’objectif du CRD tenu à la salle du conseil départemental de Louga est de  partager avec l’ensemble des parties intéressées la loi en question qui abroge celle 2015-09 relative à l’interdiction de l’utilisation de la détention de l’importation des sachets plastiques à faible micro nage ». AKS estime «qu’il est important dans le cadre de l’application de cette loi de partager le contenu de la loi, les innovations par rapport à l’ancienne  qui bien sûr après le vote du 30 décembre 2019 à l’Assemblée nationale à l’unité cette loi a été promulguée par le président de la République Mack Sall le 08 janvier 2020 et a été publiée au journal officiel et ce qui fait au terme de cette loi elle doit entrer en vigueur le 20 avril 2020 »

Face à la presse après quatre tours d’horloge d’échanges et de suggestion ,le ministre de l’Environnement a déclaré que l’objectif « est de lutter efficacement contre les déchets plastiques en interdisant cette fois ci l’ensemble des sachets plastiques sortis de caisse, l’ensemble des sachets plastiques à usage unique mais également en instituant ce qu’on appelle la consigne pour les bouteilles en plastiques » .Pour l’application effective de cette loi le 20 avril 2020,le premier ami de la nature a indiqué d’avoir pris toutes les mesures en collaboration avec les ministres du Commerce, de la justice ,des forces armées ,des Finances et de l’Intérieur  une coordination parfaite car informe-t-il « il est prévu de procéder à des opérations de contrôle .

Avant de prendre congé de ses convives ,Abdou Karim Sall a donné des instructions fermes au gouverneur de Louga El hadj Bouya Amar  de faire des CDD dans les trois départements et des CLD en vue de descendre l’information à un niveau beaucoup plus profond et de toucher beaucoup de populations. »

.Pour une bonne compréhension qui certainement fera couler beaucoup d’encre et de salive une action d’information et de sensibilisation  au niveau des radios communautaires, des télévisions et des spots seront faits  dans les  langues nationales afin   d’aider les populations  à comprendre les enjeux, les effets néfastes des déchets plastiques sur notre environnement.

Correspondance