Home»A la une»Mame Mbaye Niang : « Pourquoi je crois en demain »

Mame Mbaye Niang : « Pourquoi je crois en demain »

0
Shares
Pinterest Google+
« Demain, nous serons de grands producteurs de pétrole et de gaz, aux richesses naturelles partagées et équitablement réparties et cela commence aujourd’hui avec l’ITIE. Demain est un grand jour et Macky Sall a entamé le décollage ».  Propos du ministre du Tourisme qui procédait au lancement officiel de « Sénégal 2035 » samedi. Une plateforme créée avec d’autres responsables pour, nous apprend-on  « accompagner l’action de l’actuel président du Sénégal, a servi à la jeunesse un discours porteur d’espoir. » Sur la même lancée Mame Mbaye Niang ajoute :   « Nous voulons vous parler de demain, d’un demain qui a commencé avec le PSE. Demain, nos régions disposeront de pôles urbains. Demain, les citoyens les plus défavorisés verront leurs droits fondamentaux protégés, à savoir le droit à la santé et à une vie décente et cela commence aujourd’hui avec la CMU et les bourses de sécurité familiale. Demain plus que jamais, nous serons mobiles, nous serons connectés les uns aux autres en un clignement d’œil et cela commence aujourd’hui avec l’autoroute Ila Touba, le TER et le Pont de Farafeni. Demain, nous consommerons ce que nous produirons ».
Devant des milliers de partisans acquis à sa cause, l’ancien ministre de la Jeunesse est d’avis que pour que le rêve soit réalisé,  il faut « le plus d’énergie, de ressources et de concentration ».  « Rien n’est plus malheureux qu’un élan brisé. Il n’y a pire fléau que celui qui est de ne plus croire en son pays. On peut refuser de croire aux hommes, à leur imperfection, mais on ne peut pas baisser les bras devant les chantiers de son pays! », philosophe-t-il.