Home»A la une»Manifestation à Dakar «Aar Li Nu Bokk» recule pour mieux sauter

Manifestation à Dakar «Aar Li Nu Bokk» recule pour mieux sauter

1
Shares
Pinterest Google+

A l’image des enseignants du G7, la plateforme « Aar Li Nu Bokk» a décidé de ne pas manifester ce vendredi comme elle avait prévu malgré l’interdiction de l’autorité préfectorale de Dakar.

Selon cette décision de dernière minute, ses membres veulent montrer leur bonne foi dans leur démarche pacifique. «S’il y a des gens qui veulent semer le chaos dans ce pays, ce ne sont pas les membres de la plateforme Aar Li Nu Bokk », a déclaré Aliou Sané, membre de ladite plateforme.

Il a regretté la « mauvaise » foi des autorités car toutes les démarches conformes aux  lois et règlements ont été respectées par la plateforme pour sa manifestation.

A travers sa démarche du jour, « Aar Li Nu Bokk » a reculé pour mieux sauter. «Dès ce lundi, nous informerons de la tenue, de l’heure et du lieu de la prochaine manifestations pacifique », ont précisé Aliou Sané et Daouda Guèye. A l’en croire, la plateforme est déterminée à faire respecter la transparence dans la gestion des ressources naturelles du Sénégal.

«Aar Li Nu Bokk » a été portée sur les fonts baptismaux après les révélations de la chaine britanniques de pots-de-vin que Aliou Sall, petit frère du président Macky Sall aura reçus dans le cadre de la signature de contrats pétroliers et gaziers des puits de Cayar et Saint-Louis offshore avec la société Petro Tim. Des propos que l’accusé a bien entendu rejetés.