Home»A la une»Mor Daga SYLLA invite les candidats au respect des résultats des urnes

Mor Daga SYLLA invite les candidats au respect des résultats des urnes

0
Shares
Pinterest Google+
A quelques heures de la présidentielle, le Président de l’Association Religieuse , , Culturelle et Humanitaire (ARCH LE TRESOR), donne son avis. Pour lui ,  les coalitions qui ont utilisé la violence durant la campagne comme arme d’expression sont disqualifiés. « Comme je l’avais dis aux législatives,  il faut sanctionner les candidats qui ont utilisé la violence durant la campagne car les Sénégalais n’aiment pas la violence » a déclaré Mor Daga Sylla »,  à  quelques heures de la fin de la campagne électorale présidentielle 2019. Il poursuit en affirmant que les candidats  doivent  convaincre les citoyens par des arguments valables pour un bon devenir du Sénégal et ajoute ».
Pour le M. Sylla ,la pléthore de candidats pouvait poser des problèmes d’organisations  mais avec 5 candidats se sera plus économique et simple de voter. Il signale que la majorité des votants ne sont pas des militants. « Nous invitons  les 5 candidats à  respecter le résultat des urnes car le peuple est souverain ». « En temps que organisation de la société civile , on a organisé un colloque sur le rôle des religieux , dahira et organisations sociales dans le stabilité du Sénégal . Ce colloque a été animé par des professeurs et chercheurs . Donc on avait alerté pour éviter des violences électorales. Nous  invitons encore les candidats à la responsabilité et la volonté divine car en dehors de la campagne c’est Allah qui octroie le pouvoir  On ne souhaite pas des troubles mais cela pourra se  constituer une grosse perte pour l’économie nationale et un retard .Mor Daga SYLLA appelle les acteurs de faire preuve de sérénité , de responsabilité pour des élections calmes et transparentes.
« Concernant le ndiguel il y a eu beaucoup  de bruits et des échanges. Mais je vous assure que personne ne peux manipuler l’opinion religieuse mais je vois une manipulation de la jeunesse de Touba à des fins politiques ».
 M. Sylla implore le Bon Dieu pour des élections apaisées sans violence par la grâce de Serigne Touba et affiche son optimisme car coïncidant avec la recommandation du khalife générale de l’organisation d’une journée de prières, de lecture du Saint Coran  pour des joutes électorales calmes  avec la bénédiction de Seydina Mouhamed (PSL )