Home»Société»Mort de Fallou Sène : Les promesses « non tenues » d’Idrissa Seck et du Pouvoir

Mort de Fallou Sène : Les promesses « non tenues » d’Idrissa Seck et du Pouvoir

1
Shares
Pinterest Google+

Au cours d’une prière en la mémoire de Fallou Sène tué lors des manifestations des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, il y a près de 5 mois, ses parents réclament toujours justice. Ils en ont profité pour rappeler au pouvoir et  l’opposition leurs engagements.

«La délégation gouvernementale était dirigée par la présidente du CESE, Aminata Tall. Elle avait dit que le président de la République allait apporter toutes les mesures nécessaires ; il avait dit que des membres de sa famille auront du travail. Enfin, elle avait dit que le président de la République allait recevoir au Palais le père du défunt. Mais, jusqu’à présent, rien n’a été fait », a dit M. Niane, porte-parole de la famille.

L’opposition n’a pas été aussi épargnée par les parents de Fallou Sène. « Idrissa Seck (Rewmi) nous avit dit qu’il allait prendre en charge la construction de la maison mais, rien n’est fait», a ajouté le porte-parole de la famille. Patar exige le respect de la parole donnée.