Home»Contributions»Oui à la liberté… oui au devoir de réserve (Par Amandaw Thiombane)

Oui à la liberté… oui au devoir de réserve (Par Amandaw Thiombane)

0
Shares
Pinterest Google+

Oui à la liberté d’expression, mais elle est limitée par la déontologie professionnelle qui s’applique à tous les agents publics, y compris les militaires.

Le colonel Kébé, par respect à son titre et aux fonctions qu’il a eu à occuper dans la haute hiérarchie militaire, devrait s’arroger au devoir de réserve, qui est fondamentalement destiné à protéger la nation et ses intérêts supérieurs.

Comment peut-il en arriver là, appelant même à l’insurrection du peuple? Des propos incendiaires et orduriers venant de lui ne doivent point être impunis. L’état de droit doit prendre toutes les mesures appropriées qui s’imposent et rappeler les règles de base qui s’appliquent à tous, en de pareilles circonstances…

C’est de la malhonnêteté viscérale et de la lâcheté sans commune mesure que de vouloir brûler son pays pour des intérêts crypto personnels. Le verdict des urnes a parlé. Descendez de votre piédestal, revenez sur terre et respectez le choix du peuple ! Maintenant, mettons-nous tous au travail pour l’émergence du pays!

Amandaw THIOMBANE, BARGNY