Home»Société»Parc de Niokolo-Koba : le conservateur et son adjoint sous mandat de dépôt

Parc de Niokolo-Koba : le conservateur et son adjoint sous mandat de dépôt

0
Shares
Pinterest Google+

Il y a du nouveau dans l’affaire du parc de Niokolo-Koba. 8 personnes sur les 20 interpellées hier ont été placées sous mandat de dépôt. Parmi elles 5 Sénégalais dont le conservateur du parc, son adjoint mais aussi le maire de la commune de Nénéfecha, de deux Chinois et d’un Ghanéen. Cela fait suite à des activités illégales d’exploitation de l’or autour du parc national.

La Rfm souligne qu’ils sont tous poursuivis pour « association de malfaiteurs, exploitation illégale d’or dans un parc classé patrimoine mondial, blanchiment d’argent, entre autres ». La procédure suit son cours pour déterminer les co-auteurs et les autres complices en fuite. D’ailleurs le responsable des chinois qui est en cavale et une dame du nom de Hortense sont activement recherchés par la gendarmerie. La dame détentrice d’un permis d’exploitation sur le périmètre de Kérékonko l’utilisait frauduleusement hors zone, moyennant un pourcentage qu’elle recevait des Chinois. Ces derniers qui se sont établis illégalement dans le parc depuis le 22 mars dernier s’adonnaient à une exploitation illégale de substances aurifères. Selon Rfm, ces derniers exploitaient 800 grammes d’or par semaine avec un chiffre d’affaire mensuel de 64 millions de Fcfa.