Home»A la une»PDS : De hauts responsables ne veulent plus de la candidature de Karim Wade

PDS : De hauts responsables ne veulent plus de la candidature de Karim Wade

1
Shares
Pinterest Google+

Le cas de Karim Wade est-il devenu désespéré ? Rien n’est moins sûr mais, des doutes envahissent de plus en plus certains de ses protecteurs, et au plus haut niveau. Des députés et des élus locaux ont exhorté Me Wade à changer de stratégie en cherchant un remplaçant au candidat Karim Wade.

«Tous les observateurs s’accordent sur le fait que la clef de la présidentielle de 2019 est entre vos mains expertes. Cependant, la tournure des évènements, la posture de notre parti et ses orientations stratégiques devant l’échéance qui approche, nous inquiètent et nous angoissent. Nous souhaitons engager avec vous une discussion stratégique sur la présidentielle du 24 février 2019 et la nécessité de trouver une alternative à la candidature de Karim Wade. », ont-ils griffonner dans une correspondance dont le journal Les Echos a obtenu copie et a relayé dans sa parution du jour.

Le journal précise que la lettre est cosignée par les députés Serigne Bara Dolly Mbacké, Sokhna Astou Mbacké, Moustapha Diop, Serigne Assane Mbacké, Rokhya Diouf. Il y a également sur la feuille des signataires le maire de Guinguinéo, Mor Kane, député de la diaspora (Espagne, Italie, Portugal). Les conseillers départementaux de Kaolack Thierno Birahim Thiombane (auteur de la lettre) et Awa Hann, ainsi que Djiby Diouf, conseiller municipal à Grand-Yoff, sont les élus locaux signataires. S’ajoutent à cette liste Madiaw Diagne, responsable libéral à Mbour, et Ibrahima Bathily, responsable du Pds à Mermoz-Sacré Cœur.

Par ailleurs, le journal ne s’est pas empêcher de citer le président du groupe parlementaire, Liberté et démocratie, Me Madické Niang, comme le principal instigateur de cette démarche.