Home»A la une»Pensée ultime pour un Grand-Frère doublé d’un Ami (Par JM Biagui)

Pensée ultime pour un Grand-Frère doublé d’un Ami (Par JM Biagui)

1
Shares
Pinterest Google+

Mansour Kama n’était pas qu’un Nom. Il était aussi une Valeur. Mieux, il était une Ethique.

En fait, il était tout cela personnifié.

Je l’ai rencontré, d’abord, dans le cadre de mon combat politique. Puis je l’ai découvert comme un frère, un grand-frère, avant de le pratiquer comme un ami, sincère et loyal.

« Attends-moi, je suis à l’aéroport de Ziguinchor, je devrais arriver à Dakar vers 22h. Et au plus tard à minuit, je suis chez toi, au Plateau… », m’implora-t-il, un soir de 2011, depuis notre Chère Casamance.

J’avais alors mon avion pour le lendemain, à l’aube, en partance justement pour Ziguinchor.

Voilà l’homme, Mansour Kama, en Chair et en Esprit.

Adieu ! Cher Grand-Frère, et Cher Ami.

Dakar, le 02 août 2020.

Jean-Marie François BIAGUI

Président du Parti Social-Fédéraliste (PSF)

Ancien Secrétaire Général du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC)