Home»Contributions»Présidentielles de février 2019 : PELLITAL CHOISIT MACKY SALL

Présidentielles de février 2019 : PELLITAL CHOISIT MACKY SALL

0
Shares
Pinterest Google+

C’est ainsi que, notre Courage en bandoulière, nous sommes partis à la recherche des suffrages de nos valeureux compatriotes pour accéder à la Mairie de Bokidiawé. SEUL contre Tous, Péllital a remporté les Élections dans son fief natal Doumga Wouro Alfa. Et s’est retrouvé avec 02 Conseillers municipaux. Les Locales de la même année de naissance de notre Mouvement. Nous nous sommes retrouvés en tête du peloton à DOA, malgré les intempéries.

Tenant à notre Indépendance d’esprit et de réflexion plus que tout, nous sommes restés impossibles à l’appel des Leaders de l’opposition qui ont Tous, sans exception, défilés tour à tour pour nous rallier à leur cause. Pas une seule seconde, Péllital n’a été obnubilé par des liasses brandis devant ses yeux. Nous avons quand même reçu et écouté tout le monde, et répondu avec courtoisie qui nous caractérise. Nous avons donc poursuivi notre bonhomme de chemin tout en suivant notre ligne de conduite et l’évolution de la situation politique du Pays que nous partageons avec les autres acteurs de la scène.

Entre 2014 et 2017, nous avons joué pleinement notre Rôle de sentinelle mettant le doigt à les sujets qui fâchent et ceux que les autres évitent tantôt par peur des retombées négatives, tantôt redoutant de perdre les privilèges qu’accordait le « Prix de silence ».

Péllital n’a jamais vacillé, n’a jamais tergiversé et a toujours répondu présent aux grands Rendez-vous de l’histoire politique de sa Commune, son Département,  sa Région et son Pays.

Nous n’avons jamais manqué une échéance.

Quand elle nous opposait à nos vis-à-vis de nos Localités respectives, nous leur avons fait face, la tête haute.

C’est dans cette logique que les Législatives de Juillet 2017 nous ont rapprochées du Parti Politique ACT. Et nous avons, en dépit de la Position défavorable de ce Parti dans le Nord, récolté 1017 Voix. Inédit et Insolite à la fois!

Mais quand elle oppose le Président de la République, sans condition et sans qu’il ait eu à le demander, nous lui avons apporté notre soutien. En atteste la campagne de Mars pour un OUI massif à Bokidiawé.

Rappelons que le Président de la République nous a reçu au Palais le 29 Juin 2017. A moins d’un Mois des Élections législatives. Une rencontre que  nous avons apprécié à sa juste valeur. Péllital lui a montré son attachement et son désir de le voir réussir dans la Mission que nous le Peuple Senegalais lui avons confiée. Nous lui avons dit toute notre admiration et exprimé toute la gratitude que ressentions pour son précieux Temps qu’il nous accorda. Mais Péllital ayant déjà donné sa Parole, voulait assumer pleinement son choix. Dans un Pays où la Parole donnée perdait toute hauteur, Péllital s’entend la redonner de la couleur. Le Président de la République avec la Grandeur que nous lui connaissons, a apprécié notre démarche et nous a dit tout le Respect qu’il avait pour elle.

Rendez-vous est donc pris après les Législatives.

C’est une Année plus tard le 22 Juin 2018, que nous rencontrons le Premier ministre MBAD. Nous recevant dans l’intimité de son Palais, il nous réitère leur volonté de travailler avec nous dans l’intérêt supérieur du Pays. Nous avons aussi rappelé notre attachement à l’émergence du Sénégal et particulièrement celle du Fouta et sommes prêts à tous les sacrifices nécessaires pour y arriver. Nous avons gardé contact et essayé de se revoir plusieurs fois mais nos Agendas respectifs ne nous l’ont pas permis.

Vînt ensuite le tour d’autres dignitaires du Bureau politique de l’APR pour les mêmes raisons: nous voir travailler avec le Président de la République. À tous, nous avons répondu la même chose : « Nous ne refusons aucunement de travailler avec le Président, mais nous sommes en train d’analyser cette Perspective et n’avons pas encore fini de consulter notre base pour une décision finale ».

Chemin faisant, est arrivé le moment fatidique des parrainages, comme à l’accoutumé, les Cadidats à la Candidature et leurs émissaires reprennent le défilé voulant nous rallier à nouveau à leur cause. A chacun également,  nous avons répondu avec toute la bienséance qui s’imposait.

Nous avons, dans cette foulée, rencontré le Ministre des Infrastructures, du Transport Terrestre et du Désenclavement ADD.

C’est quelqu’un pour qui nous avons toujours voué beaucoup de Respect et qui nous le retourne suffisamment. Avec lui, nous avons pu poser les véritables jalons d’une franche collaboration sincères durable. Avec lui, nous avons davantage creusé l’abcès, et à Coeurs ouverts nous avons pu définir les termes d’un  début de cheminement. Il s’est humainement beaucoup investi dans cette lancée. Et ça a profondément marqué.

Dans la même semaine, notre Grand frère et très Cher Ami Mamadou Abdoulaye DÉME, nous lance un Appel très touchant et très sincère pour que nous nous joignions à lui pour accompagner le Président de la République. Et dès le lendemain, il a demandé à nous rencontré et a tenu à se déplacer. Honneur, pour nous, ne saurait être plus grand. Mieux, il a fait le déplacement avec l’honorable  Député-maire de Matam Monsieur Mamadou Mori DIAW.

Nous avons donné notre accord de principe. C’est ainsi qu’ils ont callé une rencontre avec l’honorable Député-maire, par ailleurs Coordinateur de BBY dans la Région de Matam,  Monsieur Farba NGOM. Il nous reçu sans délai et en coordination avec Monsieur le Ministre ADD, nous a réitéré la volonté du Président de la République de travailler avec Nous. Et nous a invités solennellement à assister à la réunion du Comité électoral du département de Matam qui s’est tenue le Dimanche 13 Janvier 2019.

Mesdames et Messieurs, aujourd’hui, après avoir mis en convergence le plus possible Notre cœur et Notre raison et en ayant surtout écouté la base, Péllital a porté son Choix sur le Candidat sortant Monsieur Macky SALL….

Elimane Fall Président du Mouvement PELLITAL