Home»A la une»Remise de rapport au Palais : Que se diront Macky Sall et Alioune Badara Cissé ?

Remise de rapport au Palais : Que se diront Macky Sall et Alioune Badara Cissé ?

2
Shares
Pinterest Google+

Si tout se passe bien, Alioune Badara Cissé, médiateur de la République, sera ce lundi chez Macky Sall pour lui remettre son rapport. Cette rencontre entre les deux hommes, (anciennement ?) très proches pourrait être très instructive.

De son limogeage du très stratégique ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur en 2012, suivra quelques temps après sa défenestration de ses fonctions politiques de  coordonnateur national de l’Alliance pour la république (APR) et son relèvement de toutes les instances de direction du parti (Secrétaire exécutif national et directoire national).

Depuis lors, ABC, comme l’appellent ses intimes, a été écarté de tout ce qui se passe au sein de la formation où il occupait de très hautes responsabilités. De sortie en sortie, l’ancien adjoint au maire de Saint-Louis, a semblé très loin de Macky Sall, au point qu’on lui soupçonne des envies de se présenter à la prochaine élection présidentielle prévue en février 2019. L’avocat ne l’a jamais confirmé, préférant «surfer» sur les mots. «Est-ce que je suis candidat, je n’en sais rien du tout. Rien ne fait obstacle à ma candidature. Rien ! Je suis citoyen sénégalais, j’ai plus de 35 ans, je sais lire et écrire français… j’ai les mêmes droits que Macky Sall, Ousmane Sonko, Idrissa Seck… Je suis Médiateur, je n’appartiens à aucun parti politique mais aussi je suis un homme politique. Je ne suis d’aucun bord. J’ai cessé d’ailleurs de chercher un bord. Je dois en trouver un qui ne sera nul autre que celui que je suis tracé moi-même. Je prépare aussi mon avenir, même si c’est trop dire à 60 ans. Mais j’en ai un. Si devrais être candidat un jour, ce n’est pas à Lyon que je vais faire la déclaration. Dans le secret de ma délibération, je répondrai  à cette question », a-t-il dit, sans trop de précision, en réponse aux journalistes lors d’une rencontre qu’il a tenu ces dernières semaines à Lyon (France).

Mais, à coup sûr, malgré la solennité de cette rencontre qui les (ré)unira ce lundi, les deux hommes seront très observés. Ils seront scrutés dans tous les langages de leur corps.