Home»Actu»UGB : “L’invalidation de l’année de 4 UFR, un mal nécessaire” (Syndicaliste)

UGB : “L’invalidation de l’année de 4 UFR, un mal nécessaire” (Syndicaliste)

0
Shares
Pinterest Google+

Le secrétaire général du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) a déclaré vendredi que que invalidation de l’année pour 4 UFR de l’université Gaston Berger de Sait-Louis est un mal nécessaire.

“Je pense que c’est un mal qui est nécessaire parce qu’on était arrivé à une situation où c’était extrêmement difficile de s’en sortir”, a-t-il campé. Selon lui, il y avait deux années presque chevauchantes.

“S’il fallait prendre des étudiants nouveaux pour 2018-2019, ça nous ferait trois années chevauchantes. C’est pourquoi, dans les discussions il y a trois conditions qui étaient posées: la 1ère était de remettre les choses en place en 2019; la 2e, c’est que si les UFR ne souhaitent pas prendre d’étudiants en 2018-2019, qu’on ne leur en envoie pas”; la 3e, c’était que les étudiants ne soient pas lésés et que tous ceux qui étaient en position de cartouche puissant reprendre en gardant tous les avantages”, a expliqué Malick Fall au micro de RFM.

Pour autant, les étudiants de ces UFR concernées n’écartent pas de saisir la justice.

Sensite.sn