Home»A la une»Youssou Touré : «Nous ne doutons pas de la victoire du président Macky Sall au 1er tour»

Youssou Touré : «Nous ne doutons pas de la victoire du président Macky Sall au 1er tour»

1
Shares
Pinterest Google+

Le coordonnateur du Réseau national des enseignants de l’Alliance pour la République (Apr), Youssou Touré, qui ne doute pas un seul instant de la victoire de son champion, estime que les Sénégalais n’ont pas besoin d’insultes ou des comportements qui font désordre.

Que pensez-vous du renoncement à la violence d’Abdoulaye Wade ?

Le président Abdoulaye Wade est un Sénégalais à part entière. De ce point de vue, on lui souhaite la bienvenue chez lui, au Sénégal. C’est notre père, c’est notre grand-père. Et pour ça, on peut tout lui pardonner. Il le mérite après tout ce qu’il a réalisé pour le pays. Mais, sur un autre registre, c’est déplorable que certains se comportent d’une façon qui peut créer un désordre dont les Sénégalais peuvent bien se passer. Ce qui est important, c’est que nous avons un pays dont la stabilité n’a jamais été remise en cause.  Les Sénégalais ont toujours fait preuve de retenue et de modération et d’esprit de dépassement. Le pays est un bien commun aux Sénégalais. Pour ça, le discours doit être mesuré. C’est regrettable de voir certains leaders comme Idrissa Seck et d’autres descendre à un niveau de débat dont on peut se passer. Il faut respecter ses interlocuteurs. Nous regrettons certains discours qui font désordre. Je crois qu’Idrissa Seck doit savoir raison garder. Personne ne peut brûler ce pays. Le président Macky Sall a toujours fait preuve d’esprit de dépassement par rapport à certaines questions. Nous sommes dans un pays toujours cité en exemple. Cela mérite d’être préservé. Le Pds a le droit de boycotter. Mais, le plus important est que l’Apr est majoritaire dans ce pays. C’est pourquoi nous croyons véritablement que l’Apr va passer au premier tour. Le président Macky Sall incarne la stabilité de ce pays et son développement.

Ne craignez-vous pas les menaces, même Wade semble avoir pris du recul ?

Il faut qu’on comprenne que le président Wade qui est un grand homme doit aller se reposer. Nous ne lui souhaitons que du bien. Me Wade mérite un bon repos. Mais, il doit savoir que les velléités de déstabilisation ne passeront pas. Je crois qu’il doit savoir que le président Macky Sall ne recule pas devant ses principes. Il a toujours fait preuve de courage morale, physique. De ce point de vue, il faut qu’on apprenne à se respecter en lieu et place des insultes, des invectives, des menaces, des discours qui font désordre. Les Sénégalais attendent de nous autre chose que des insultes et des invectives. Personne ne peut déstabiliser ce pays.

Quel est le niveau d’implication des enseignants de l’Apr dans cette campagne ?

On devrait davantage impliquer les enseignants. Ils devaient être la rampe de toutes les activités de cette campagne. Mais, ce n’est pas grave parce que ce n’est pas facile. Nous devons féliciter notre excellent Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne. S’il plaît au bon Dieu, tout rentrera dans l’ordre après notre victoire.